Comment préparer ses cartons de déménagement ?

préparer ses cartons

Préparer ses cartons. 

Étape inévi­table et d’une impor­tance cru­ciale, la pré­pa­ra­tion de vos car­tons implique une bonne orga­ni­sa­tion et une patience à toute épreuve.

 

Contrai­re­ment à ce qu’il sem­ble­rait, cette par­tie de votre démé­na­ge­ment est très impor­tante car elle condi­tionne l’état de vos objets et de votre mobi­lier à l’arrivée dans votre nou­veau logement.

 

Pour évi­ter que vos car­tons ne s’ouvrent au moment de leur manu­ten­tion ou que vos biens ne s’abîment lors de votre démé­na­ge­ment, Démé­na­ger Facile vous guide et vous donne quelques conseils à suivre afin de vous garan­tir le démé­na­ge­ment le plus serein possible.

Le matériel nécessaire pour préparer son déménagement. 

Lors de la réa­li­sa­tion de vos car­tons, vous devrez uti­li­ser un cer­tain nombre de four­ni­tures dont il fau­dra vous munir au plus tôt :

 

  • Des car­tons de toutes tailles
  • Des ciseaux, un cutter
  • Du papier bulle, du papier mousse, des journaux
  • Un mar­queur, des éti­quettes pour iden­ti­fier vos cartons
  • Un garde ruban adhésif
  • Un diable pour por­ter vos cartons

 

Deux pos­si­bi­li­té s’offrent à vous pour vous pro­cu­rer des car­tons : soit vous pou­vez en  récu­pé­rer en vous ren­dant dans n’importe quel magasin.

 

L’entreprise de démé­na­ge­ment par laquelle vous pas­sez peut vous en four­nir (en fonc­tion du volume ren­sei­gné), ain­si que le maté­riel néces­saire, tels que le papier bulle et l’adhésif.

Comment s’y prendre ? 

Pour pré­pa­rer ses car­tons, il est néces­saire de res­pec­ter plu­sieurs étapes qui vous garan­ti­ront un démé­na­ge­ment sans heurt :

 

  • Tout d’abord, il est pré­fé­rable de pro­cé­der pièce par pièce en finis­sant par la cui­sine (uti­li­sée jusqu’aux der­niers jours). De cette façon, le ran­ge­ment de vos car­tons sera beau­coup plus rapide une fois arri­vée dans votre nou­veau logement.
  • Ins­cri­vez sur chaque car­ton le nom de la pièce de des­ti­na­tion ain­si qu’un petit des­crip­tif de son contenu.
  • Sur les car­tons les plus fra­giles, pen­sez à pré­ci­ser « HAUT » et « BAS » ain­si que « FRAGILE ». Lors d’un démé­na­ge­ment, l’effervescence est telle qu’une erreur peut avoir de lourdes consé­quences sur des biens aux­quels vous tenez.
  • Pré­fé­rez les petits car­tons pour les objets lourds (CD, livres, bibe­lots) et les moyens, grands car­tons pour tous ceux qui sont plus encom­brants et légers (cous­sins, couette, draps…). Le trans­port des petits car­tons est plus facile.
  • Com­men­cez par mettre en car­ton tous les objets dont vous avez le moins besoin. Les pro­duits d’entretien, les affaires de toi­lettes, quelques vête­ments seront embal­lés en der­nier puisque vous en aurez besoin jusqu’au jour du déménagement.
  • Enrou­lez de papier bulle tous les objets fra­giles que vous vou­driez pro­té­ger un maximum.
  • Les caisses en plas­tiques à rou­lettes sont un moyen très effi­cace de trans­por­ter votre vais­selle sans risque. Tou­te­fois, si vous n’en aviez pas la pos­si­bi­li­té, ren­for­cez bien vos car­tons avec de l’adhésif et tapis­sez les de papier bulle. Posez une à une les assiettes en inter­ca­lant à chaque fois une feuille de papier mousse (ou bulle).
  • Pen­sez à bien caler vos car­tons fra­giles avec des feuilles de jour­naux ou de car­ton ondulé.
  • Si vous avez démon­ter des meubles, pen­sez à mettre de côté toutes les petites pièces, dans une petite poche par exemple, que vous scot­che­rez au meuble. Vous pou­vez éga­le­ment les numé­ro­ter si besoin pour vous faci­li­ter leur démontage.
  • Un diable vous per­met­tra de trans­por­ter vos car­tons vers votre véhi­cule si vous sou­hai­tez démé­na­ger seul. Atten­tion cepen­dant, son uti­li­sa­tion néces­site un bon sens logique (empi­lez les car­tons selon leur poids par exemple)

 

Lors de votre démé­na­ge­ment, si vous pas­sez par une entre­prise, nous vous conseillons d’annoter sur les portes de votre nou­veau domi­cile, à l’aide d’une feuille ou d’une note, le nom de la pièce afin que les démé­na­geurs puissent dépo­ser vos car­tons aux bons emplacements.

 

Les entre­prises de démé­na­ge­ment ne prennent pas en charge le trans­port de matière dan­ge­reuses, explo­sives ou inflam­mables qui seraient conte­nus dans vos cartons.

 

De même les ani­maux, les bijoux, les mon­naies, les métaux pré­cieux, les oeuvres d’art et les den­rées péris­sables ne peuvent être trans­por­tés par les déménageurs.

Choisir la formule adaptée. 

Un démé­na­ge­ment est une source de stress, d’autant plus lorsque vous déci­dez de vous occu­per de tout.

Il ne faut cepen­dant pas oublier que c’est éga­le­ment un métier qui néces­site des connais­sances tech­niques et un savoir-faire.

Chan­ger de vie amène son lot de craintes et de sur­prises. Ne lais­sez pas une mau­vaise orga­ni­sa­tion ou une petite erreur ris­quer d’abîmer vos biens et de gâcher ce moment.

 

Per­sonne ne peut s’improviser spé­cia­liste du démé­na­ge­ment en quelques jours.

Des astuces et quelques conseils peuvent vous aider à y voir plus clair, mais si vous avez des impé­ra­tifs de temps ou que vous ne vous sen­tez tout sim­ple­ment pas la force de pré­pa­rer vous-même vos car­tons, sachez que selon la for­mule de démé­na­ge­ment choi­sie, les démé­na­geurs peuvent prendre en charge une grande par­tie, voire la tota­li­té de ces tâches.

Avec le démé­na­ge­ment clé en main ou confort par exemple, l’entreprise se char­ge­ra d’emballer vos objets fra­giles et non fra­giles et des déballer.

🚚  Envie d’or­ga­ni­ser votre démé­na­ge­ment sereinement ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email