Suivre un planning de déménagement

planning déménagement

Avant de pen­ser à faire vos car­tons et à enle­ver le nom sur votre boîte aux lettres, il y a de nom­breuses choses à faire, petites ou grandes, afin de pré­pa­rer votre démé­na­ge­ment au mieux. Rien de tel qu’un plan­ning bien construit et détaillé pour s’y retrou­ver le plus faci­le­ment possible.

 

Pour com­men­cer, sachez qu’un démé­na­ge­ment doit être pla­ni­fié au moins 3 mois à l’avance. Cela peut paraître énorme, mais vous consta­te­rez bien assez tôt que ce laps de temps est réel­le­ment néces­saire. Trois mois avant votre démé­na­ge­ment, il fau­dra vous créer un « plan­ning de démé­na­ge­ment » clair et concis qui vous gui­de­ra pas à pas, vous infor­mant des démarches à suivre, des choses à ne pas omettre et des petits détails qui vous sem­ble­ront par­fois insi­gni­fiants mais qui ont leur importance.

Planning de déménagement : 3 mois avant le jour J. 

Informer son bailleur ou sa copropriété 

– Si vous êtes loca­taire : vous devez infor­mer votre bailleur dans les règles, c’est à dire dans les 3 mois qui pré­cèdent votre démé­na­ge­ment par lettre recom­man­dée avec accu­sé de récep­tion. Un état des lieux devra être effec­tué avec votre bailleur avant de quit­ter défi­ni­ti­ve­ment le loge­ment. Pré­voyez donc une jour­née ou deux de net­toyage afin de rendre le loge­ment le plus irré­pro­chable possible.

 

– Si vous êtes copro­prié­taire : si vous sou­hai­tez vendre votre copro­prié­té, il fau­dra que vous infor­miez votre syn­dic de votre déci­sion et que vous lui deman­diez de pré­voir l’arrêté des comptes à la date de votre départ.

 

Dans les deux cas, il est indis­pen­sable que vous fas­siez une copie de chaque docu­ment envoyé et reçu pour toutes éven­tuelle demande ultérieure. 

Même si démé­na­ger est auto­ri­sé par le gou­ver­ne­ment durant ce confi­ne­ment, l’autorisation d’accompagnement est res­treinte. Elle s’applique uni­que­ment à la famille concer­née par le demenagement .

Par consé­quent, vous ne pour­rez pas faire appel à votre entou­rage pour vous don­ner un coup de main… 

Afin de garan­tir votre sécu­ri­té ain­si que celle de votre entou­rage, nous vous recom­man­dons donc for­te­ment d’engager des pro­fes­sion­nels pour réa­li­ser votre demenagement .

Définir et organiser les moyens matériels de votre déménagement 

Démé­na­ger a un coût qui dépend de nom­breux para­mètres à prendre en ligne de compte : « Est-ce que je dois pas­ser par un pro­fes­sion­nel ou démé­na­ger moi-même ? » « Com­ment puis-je être sûr que l’entreprise que je choi­si­rai trans­por­te­ra mes affaires avec soin ? » « Com­ment être sûr qu’ils res­pec­te­ront le plan­ning de démé­na­ge­ment mis en place ? » Avant de vous pré­ci­pi­tez, deman­dez-vous bien quelles sont vos attentes, vos besoins et vos pos­si­bi­li­tés. Ren­sei­gnez-vous un maxi­mum afin d’avoir toutes les cartes pos­sibles en main. La dis­tance à par­cou­rir, le cubage, le nombre d’étage à mon­ter pour accé­der à votre loge­ment actuel, les car­tons four­nis ou à ache­ter… Autant de para­mètres divers et variés qu’ils vous fau­dra envi­sa­ger et aux­quels vous devrez trou­ver des réponses. N’oubliez pas que Démé­na­ger Facile est là pour vous aider à y voir plus clair durant cette étape des plus impor­tantes et des plus contraignantes.

Se renseigner sur ses droits 

Lors d’un démé­na­ge­ment et mal­gré un plan­ning de démé­na­ge­ment bien défi­ni, les nerfs sont sou­vent mis à rude épreuve. Fati­gués et stres­sés, il se peut que vous ayez du mal à suivre le rythme. Pour cette rai­son, ren­sei­gnez-vous auprès des res­sources humaines de votre entre­prise afin de savoir si vous pour­riez éven­tuel­le­ment avoir droit à :

 

– Un congé si vous êtes salarié

– Une auto­ri­sa­tion spé­ciale d’absence si vous tra­vaillez dans la fonc­tion publique

Vous pour­rez ain­si vous concen­trer sur votre plan­ning de démé­na­ge­ment et abor­der serei­ne­ment les étapes qui le composent

Veiller à la continuité scolaire de ses enfants 

Si vos enfants doivent chan­ger d’établissement sco­laire, pré­ve­nez les direc­teurs de leurs anciens éta­blis­se­ments afin d’obtenir un cer­ti­fi­cat de radia­tion. Dans le cas où vos enfants ne chan­ge­raient pas d’établissement, pen­sez à faire modi­fier l’adresse de domi­ci­lia­tion dans le registre de l’établissement concer­né. Pour les parents qui ont recours à des assis­tantes mater­nelles ou à des crèches, véri­fiez bien les dis­po­ni­bi­li­tés et ren­sei­gnez vous rapidement.

🚚  N’hésitez pas à faire appel à un pro­fes­sion­nel pour votre déménagement

Planning de déménagement : 3 mois avant le jour J. 

Une étape impor­tante de votre plan­ning de démé­na­ge­ment consis­te­ra à pré­voir cha­cune des admi­nis­tra­tions et cha­cun des orga­nismes suivants.

Fournisseurs d’énergies

Com­men­cez à rédi­ger vos cour­riers de rési­lia­tion d’abonnement et à appe­ler vos four­nis­seurs d’électricité, d’eau et de gaz. Pen­sez à rele­ver les comp­teurs avant chaque appel, cela vous faci­li­te­ra la tâche et vous gagne­rez du temps. Ces démarches peuvent éga­le­ment être réa­li­sées au plus tard le jour de l’état des lieux.

Assurances/organismes sociaux

– Pen­sez à actua­li­ser ou à chan­ger votre contrat d’habitation auprès de votre assu­rance et à modi­fier votre adresse concer­nant votre assu­rance voiture

 

– Il ne faut sur­tout pas oublier de pré­ve­nir votre CPAM, votre CAF, l’URSSAF, votre caisse de retraite ou encore le Pôle Emploi de votre nou­velle adresse afin de pou­voir conti­nuer de béné­fi­cier de vos pres­ta­tions : services-public.fr

Téléphonie

Vous pou­vez faire une demande de trans­fert, de modi­fi­ca­tion ou de rési­lia­tion de votre ligne télé­pho­nique, de votre connexion inter­net ou de vos abon­ne­ments au câble ou au satel­lite. Ces chan­ge­ments sont le plus sou­vent gra­tuits si les demandes sont faites à temps.

Administration

N’oubliez pas de faire la demande de trans­fert de dos­sier auprès de votre ancien centre des Impôts. Vous devez pen­sez à envoyer un cour­rier, si pos­sible en recom­man­dé avec accu­sé de récep­tion, à votre banque pour signa­ler le chan­ge­ment d’adresse.

Redirection du courrier 

Si vous le sou­hai­tez, les ser­vices de La Poste vous pro­posent la redi­rec­tion de votre cour­rier, de votre ancienne adresse à votre nou­veau loge­ment. En effet, vous pou­vez, et ce pen­dant une durée allant de 15 jours à 1 an, vous faire réex­pé­dier votre cour­rier de façon défi­ni­tive ou temporaire.

 

Lors d’un démé­na­ge­ment et bien que vous res­pec­tiez à la lettre votre plan­ning de démé­na­ge­ment, il se peut que vous oubliez de pré­ve­nir cer­tains orga­nismes de votre chan­ge­ment d’adresse. Grâce à ce ser­vice, vous aurez un peu de temps sup­plé­men­taire afin de pro­cé­der aux démarches néces­saires. Ren­dez-vous sur le site de La poste ou allez direc­te­ment cher­cher un for­mu­laire à rem­plir dans votre bureau de Poste. Ce ser­vice est payant et une pièce d’identité sera deman­dée à cha­cune des per­sonnes concernées.

Dernières vérifications

Enfin, quelques jours avant le jour du démé­na­ge­ment, pen­sez à pré­pa­rer vos car­tons, à décro­cher vos rideaux, vos déco­ra­tions murales, à débran­cher votre fri­go et pour finir à véri­fier avec votre démé­na­geur l’heure conve­nue avec lui en cor­ré­la­tion avec votre plan­ning de déménagement.

Planning de votre déménagement : le jour J 

– Véri­fiez bien que tout est prêt à être empor­té par les démé­na­geurs et que les chef d’équipe vous a bien remis un exem­plaire de votre lettre de voi­ture. Vous devrez la signer au début de la prestation.

– Reti­rez le nom de la boîte aux lettres, véri­fiez bien que rien n’a été oublié après avoir fait le tour de votre logement.

– N’hésitez pas à gui­der l’équipe des démé­na­geurs afin de les ren­sei­gner sur la fra­gi­li­té de cer­tains car­tons ou de cer­tains meubles.

– Une fois le camion arri­vé à des­ti­na­tion, vous pou­vez indi­quer l’emplacement de vos meubles ain­si que les pièces où déchar­ger les cartons.

– Dès que l’emménagement est ter­mi­né, assu­rez-vous que la pres­ta­tion réa­li­sée est bien celle qui avait été défi­nie préalablement.

– Avant que l’entreprise de démé­na­ge­ment ne parte, et après le contrôle par vos soins de la qua­li­té du tra­vail effec­tué, le chef d’entreprise vous fera une nou­velle fois signer un autre exem­plaire de lettre de voi­ture afin de vali­der la prestation.

Planning de déménagement : les jours qui suivent le jour J 

On pour­rait pen­ser qu’une fois les démarches pré­cé­dentes réa­li­sées et le jour du démé­na­ge­ment pas­sé, tout serait ter­mi­né. Hors, il reste quelques petites choses à faire encore :

 

– Vous devez faire modi­fier votre nou­velle adresse sur votre cer­ti­fi­cat d’immatriculation dès votre emmé­na­ge­ment auprès de votre Pré­fec­ture dans un délai d’un mois sous peine d’amende. Vous pou­vez le faire en ligne : mon.service-public.fr

– Deman­dez éga­le­ment à votre Mai­rie de modi­fier votre adresse sur votre carte d’identité (pas obligatoire).

– Pour ce qui est de votre per­mis de conduire, c’est à la Sous-Pré­fec­ture que vous devrez vous adres­ser afin d’apporter les modi­fi­ca­tions nécessaires.

– Enfin, n’oubliez pas de vous ins­crire sur les listes élec­to­rales de votre nou­velle Mai­rie avant le 31 Décembre afin de pou­voir voter l’année suivante

 

Un bon démé­na­ge­ment se doit d’être cor­rec­te­ment orga­ni­sé afin de ne rien oublier. N’hésitez pas à uti­li­ser ce plan­ning de démé­na­ge­ment, à le modi­fier ou à l’étoffer en fonc­tion de vos besoins.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email