Mon planning de déménagement sur 3 mois : checklist pour ne rien oublier

planning demenagement checklist

Un démé­na­ge­ment demande beau­coup d’organisation et d’anticipation ! Entre les dif­fé­rentes choses à faire, dif­fi­cile de s’y retrou­ver et de défi­nir les prio­ri­tés. Afin de ne pas vous emmê­ler les pin­ceaux et d’être prêts pour l’arrivée des démé­na­geurs le jour J, Démé­na­ger Facile vous livre son plan­ning de démé­na­ge­ment. Au pro­gramme : les dif­fé­rentes tâches à réa­li­ser et les délais conseillés.

Étape 1 : que faire 3 mois avant le déménagement ? 

Ça y est, c’est déci­dé, vous démé­na­gez ! Que ce soit pour des rai­sons per­son­nelles ou pro­fes­sion­nelles, le grand jour vous paraît peut-être encore loin. Pour­tant, il est déjà l’heure de pen­ser à son orga­ni­sa­tion et com­men­cer cer­taines démarches.

Résilier votre bail 

Si vous êtes loca­taire, vous devez pré­ve­nir votre pro­prié­taire de votre départ 3 mois avant la date choi­sie. Dans cer­tains cas excep­tion­nels (si vous habi­tez un meu­blé par exemple) ce délai peut être réduit à 1 mois. Mais si vous connais­sez votre date de démé­na­ge­ment à l’avance, plus tôt votre pro­prié­taire en sera infor­mé, plus il appré­cie­ra de pou­voir éga­le­ment s’organiser en amont pour trou­ver un nou­vel occupant.

Poser des congés pour votre déménagement

Avant et après votre démé­na­ge­ment, quelques jours de congés ne seront pas de trop pour vous per­mettre d’emballer et débal­ler tran­quille­ment vos car­tons et appri­voi­ser votre nou­veau chez vous. Pen­sez à deman­der dès que pos­sible les congés que vous sou­hai­tez à votre employeur, afin d’avoir l’esprit plus tran­quille dans le remue-ménage du déménagement.

 

Dans cer­taines entre­prises et selon votre conven­tion col­lec­tive, vous pou­vez même avoir des jours de congés en plus pour cet évé­ne­ment par­ti­cu­lier. Renseignez-vous !

Prévoir le changement d’école

Si vous avez des enfants et que le démé­na­ge­ment ne leur per­met pas de res­ter dans leur école habi­tuelle, deman­dez à celle-ci un cer­ti­fi­cat de radia­tion. Il devra être pré­sen­té au nou­vel éta­blis­se­ment sco­laire pour effec­tuer leur ins­crip­tion. Et bien sûr, ren­sei­gnez-vous rapi­de­ment sur leur futur éta­blis­se­ment sco­laire, auprès de la mai­rie de votre nou­velle com­mune la plu­part du temps.

Étape 2 : Un planning optimal 2 mois avant le déménagement ? 

Alors que vous avez enta­mé les pre­mières démarches pour votre démé­na­ge­ment, il est grand temps de s’atteler à la plus cru­ciale : le choix d’un déménageur !

Choisir votre entreprise de déménagement

Com­pa­rer des tarifs et pres­ta­tions de démé­na­ge­ment peut vite deve­nir com­pli­qué : dif­fi­cile de s’y retrou­ver entre les dif­fé­rents prix pro­po­sés, pour des ser­vices par­fois dif­fé­rents et les nom­breuses options incluses ou non. Sans comp­ter que contrai­re­ment aux res­tau­rants ou aux hôtels, il est par­fois dif­fi­cile de trou­ver des avis clients fiables sur les entre­prises de démé­na­ge­ment. C’est donc com­pli­qué d’avoir une idée objec­tive du rap­port qua­li­té-prix que vous allez trou­ver chez cha­cun de ces prestataires.

 

Pour cela, Démé­na­ger Facile sou­haite vous sim­pli­fier la vie : avec un seul cal­cul de volume garan­ti, nous vous pro­po­sons plu­sieurs devis de démé­na­geurs pro­fes­sion­nels et des tarifs tota­le­ment trans­pa­rents. Les prix et options pro­po­sés sont clai­re­ment indi­qués, au car­ton près, pour vous per­mettre de choi­sir rapi­de­ment, aidé par un conseiller qui vous est dédié.

 

Afin de s’assurer de leur pro­fes­sion­na­lisme, chaque entre­prise de démé­na­ge­ment par­te­naire a l’obligation de nous pré­sen­ter les docu­ments admi­nis­tra­tifs attes­tant de leur sérieux et de leur légalité.

 

Des avis d’anciens clients sont éga­le­ment visibles, afin que vous soyez ras­su­rés avant ce grand événement !

 

N’hésitez pas à contac­ter Démé­na­ger Facile envi­ron deux mois avant votre date de démé­na­ge­ment pour com­pa­rer des devis et réser­ver auprès du démé­na­geur de votre choix. Atten­tion ! Si vous démé­na­gez en haute-sai­son, c’est-à-dire entre juin et août, il est conseillé de faire cette démarche au moins trois mois à l’avance, en rai­son d’une forte demande.

Faire le tri dans vos affaires

Avant que votre démé­na­geur ne cal­cule le volume de votre démé­na­ge­ment, il peut-être très inté­res­sant de faire du tri dans vos affaires ! En effet, si vous sou­hai­tez vous débar­ras­ser de meubles ou objets dont vous ne vous ser­vez plus, cela rédui­ra votre volume donc le prix de votre devis. Vous per­drez éga­le­ment moins de temps à tout ran­ger dans votre nou­veau loge­ment. Pour débar­ras­ser votre cave ou votre gre­nier, plu­sieurs solu­tions s’offrent à vous : dons à vos proches ou à des asso­cia­tions, vente sur des foires à tout ou sur Internet…

Étape 3 : Planning déménagement : 1 mois avant le déménagement ? 

Plus que quelques semaines avant le démé­na­ge­ment ! Même si vous com­men­cez à crou­ler sous les car­tons, n’oubliez pas de ter­mi­ner par cer­taines démarches importantes :

La demande de stationnement 

Il arrive que le camion de démé­na­ge­ment ne puisse pas sta­tion­ner devant chez vous. Il faut alors dis­po­ser d’une demande de sta­tion­ne­ment.  Elle est à effec­tuer au moins quinze jours à l’avance, auprès de la mai­rie ou du com­mis­sa­riat de police de votre com­mune. Si son prix peut varier selon les villes, elle reste sou­vent gratuite.

 

La bonne nou­velle, c’est qu’en confiant l’organisation de votre démé­na­ge­ment à Démé­na­ger Facile, c’est notre équipe qui gère cette demande pour vous !

Effectuer les changements d’adresse

N’oubliez pas de com­mu­ni­quer votre nou­velle adresse aux dif­fé­rents ser­vices admi­nis­tra­tifs essen­tiels à votre quo­ti­dien : La Poste, la CAF, la CPAM, votre banque, votre four­nis­seur Inter­net, etc.

 

Peut-être satu­rez-vous déjà des démarches admi­nis­tra­tives à faire en plus de votre démé­na­ge­ment ? Pas de panique, notre par­te­naire s’occupe de tout pour vous, gra­tui­te­ment ! Par­lez-en à votre conseiller Démé­na­ger Facile.

 

Une équipe de pro­fes­sion­nels s’occupe gra­tui­te­ment de sous­crire et rési­lier vos abon­ne­ments inter­net, éner­gie, …, qui cor­res­pondent à vos besoins et bien plus encore  vers votre nou­veau loge­ment en seule­ment 10 minutes sur le site papernest.com et 20 minutes par téléphone ! 

 

Alors à vous le gain de temps et d’argent pour démé­na­ger faci­le­ment et sereinement ! 

Assurer votre nouveau logement

Contac­tez l’assurance de votre choix pour votre nou­veau loge­ment. Cette étape est impo­sée par la loi et très impor­tante. Comme pour les devis de démé­na­ge­ment, n’hésitez pas à com­pa­rer ceux des dif­fé­rents assureurs !

Débrancher le frigo

N’oubliez pas de com­men­cer à uti­li­ser les den­rées sto­ckées dans votre congé­la­teur. Car vous allez bien­tôt devoir le débran­cher, ain­si que votre fri­go, au mini­mum 24 voire 48 heures avant votre démé­na­ge­ment. En effet, ceux-ci ne seront pas bran­chés dans le camion. Et s’ils ne sont pas dégi­vrés en amont, tous vos car­tons ris­que­ront d’être trem­pés pen­dant le tra­jet ! Evi­dem­ment, il n’est pas néces­saire de débran­cher ces appa­reils un mois à l’avance, deux ou trois jours suf­fi­ront amplement.

Étape 4 : que faire le jour du déménagement ? 

C’est le jour J, celui du démé­na­ge­ment ! Vous l’avez atten­du avec impa­tience et peut-être avec un peu de stress ! Il s’agit de la der­nière ligne droite avant de prendre pos­ses­sion de votre nou­velle demeure. Encore quelques tâches sont à effectuer !

Relever vos compteurs : eau, gaz, électricité…

N’oubliez pas de rele­ver vos comp­teurs avant de par­tir. Cela vous per­met­tra d’ouvrir en toute séré­ni­té les nou­veaux comp­teurs de votre adresse d’arrivée, en appe­lant votre four­nis­seur d’énergie.

Faire un peu de ménage 

Une fois votre loge­ment vide, n’hésitez pas à faire un peu de ménage. Après le bazar engen­dré par le démé­na­ge­ment, un petit coup d’aspirateur et de pro­duits ména­gers ren­dront l’arrivée des nou­veaux occu­pants plus agréable et l’éventuel pro­prié­taire satis­fait ! Autant se quit­ter sur une bonne impres­sion, sur­tout dans le cas d’un état des lieux et d’une cau­tion à récupérer !

Guider les déménageurs

Cela parait évident, mais c’est pour­tant très impor­tant ! Les démé­na­geurs ne connaissent pas vos meubles et votre façon de les orga­ni­ser. Au départ comme à l’arrivée, indi­quez leur les empla­ce­ments pré­vus pour cha­cun de vos biens. Ils les ins­tal­le­ront au plus près de vos attentes, afin de vous évi­ter du tra­vail sup­plé­men­taire après leur départ. N’hésitez pas à leur pro­po­ser de l’eau, un goû­ter ou un en-cas : ces petites atten­tions sont tou­jours très appréciées !

🚚  N’hésitez pas à faire appel à un pro­fes­sion­nel pour votre déménagement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email