Guide de déménagement : devis, lettre de voiture, assurance… tout sur le fonctionnement

guide du déménagement

Pour l’organisation de votre démé­na­ge­ment Démé­na­ger Facile vous pro­pose un guide afin de vous accom­pa­gner dans cette nou­velle étape de votre vie. Nous savons que cet évè­ne­ment est stres­sant, mais pas de panique nous vous expli­quons com­ment ça fonctionne.

Le devis de déménagement

Après la visite tech­nique et l’établissement du cahier des charges, les entre­prises de démé­na­ge­ment que vous avez consul­tées vont gra­tui­te­ment vous envoyer leur devis.

 

Ce docu­ment est tou­jours accom­pa­gné des condi­tions géné­rales de vente et des condi­tions par­ti­cu­lières. Le devis de démé­na­ge­ment doit com­por­ter un cer­tain nombre de men­tions indispensables :

  • les réfé­rences de l’entreprise,
  • le nom et l’adresse du client,
  • un numé­ro de devis avec une date d’établissement et une date limite de validité,
  • le volume du mobilier,
  • la valeur du mobi­lier à démé­na­ger (selon votre esti­ma­tion et déclaration),
  • la date ou la période d’exécution du déménagement,
  • les adresses de char­ge­ment et de livraison,
  • la dis­tance kilométrique,
  • le type de voyage (orga­ni­sé ou spécial),
  • la défi­ni­tion exacte de la pres­ta­tion choi­sie (embal­lage, démontage/remontage du mobi­lier par l’entreprise ou le client…),
  • le mon­tant hors taxe et toutes taxes com­prises du déménagement,
  • les moda­li­tés de paie­ment (En géné­ral, 30% d’arrhes à la signa­ture du contrat et le solde à la livraison).

 

A la réser­va­tion, le démé­na­geur vous ins­crit à son plan­ning et réserve les moyens néces­saires à l’exécution de la pres­ta­tion convenue.

 

Une autre men­tion obli­ga­toire au devis de démé­na­ge­ment concerne les condi­tions par­ti­cu­lières d’exécutionElles devront abso­lu­ment préciser :

  • l’utilisation éven­tuelle d’un monte-meubles,
  • les condi­tions d’accès au départ et à l’arrivée (étages, monte-charge, portage…),
  • les éven­tuelles pres­ta­tions annexes comme par exemple la dépose ou pose de cui­sine amé­na­gée, le débarras…

L’assurance contractuelle et la garantie dommage

Durant toute la durée de la pres­ta­tion de démé­na­ge­ment, l’entreprise à qui vous avez confié vos meubles et objets per­son­nels est contrac­tuel­le­ment res­pon­sable des pertes et ava­ries qui pour­raient sur­ve­nir à votre mobilier.

Vous devez cepen­dant savoir que cer­taines situa­tions par­ti­cu­lières exo­nèrent le pro­fes­sion­nel de sa responsabilité.

C’est pour­quoi, il est impor­tant de véri­fier les mon­tants d’indemnisation indi­qués sur le devis de déménagement.

 

Vous esti­mez que la garan­tie de res­pon­sa­bi­li­té contrac­tuelle de l’entreprise est insuf­fi­sante au regard de la valeur de votre mobilier ?

 

Vous avez la pos­si­bi­li­té de com­plé­ter votre pro­tec­tion en sous­cri­vant, par l’intermédiaire de l’entreprise de démé­na­ge­ment, une assu­rance dom­mage qui consti­tue une garan­tie plus complète.

Cette assu­rance cou­vri­ra alors les pertes et ava­ries que pour­rait subir votre mobi­lier pen­dant le démé­na­ge­ment et ce, même en cas de force majeure.

 

En effet, ce docu­ment réca­pi­tule la valeur totale du mobi­lier et la limi­ta­tion d’indemnisation par objet, pro­po­sées par le démé­na­geur à ses clients dans le cadre de sa res­pon­sa­bi­li­té contractuelle.

Il s’agit des cas de force majeure (par exemple une catas­trophe natu­relle), un défaut de l’objet ( par exemple un meuble ver­mou­lu), une faute du client (par exemple un mau­vais embal­lage), un acci­dent de cir­cu­la­tion non res­pon­sable

La déclaration de valeur

Après avoir accep­té le devis du démé­na­geur, vous devrez com­plé­ter le for­mu­laire de décla­ra­tion de valeur qui déter­mine la valeur glo­bale de l’ensemble de votre mobi­lier et la valeur indi­vi­duelle de chaque objet dépas­sant le mon­tant de l’assurance contrac­tuelle du déménageur.

 

Pour vous aider à pré­ci­ser la valeur de vos objets lis­tés si vous n’avez pas conser­vé les fac­tures d’achat, il vous fau­dra prendre en compte la valeur à neuf au jour du déménagement.

Pour cela, vous pour­rez consul­ter les prix cata­logue ou les sites spé­cia­li­sés du net pour des biens similaires.

 

En cas de doute ou d’incertitude, n’hésitez pas à recon­tac­ter votre conseiller en démé­na­ge­ment qui sau­ra répondre à vos questions.

La décla­ra­tion de valeur est un docu­ment indis­pen­sable, elle devra être ren­voyée à votre démé­na­geur au mini­mum 5 jours avant la réa­li­sa­tion de votre déménagement.

La lettre de voiture de déménagement

La lettre de voi­ture est un docu­ment admi­nis­tra­tif obli­ga­toire qui com­porte deux par­ties en deux exemplaires.

 

La pre­mière par­tie accom­pagne votre mobi­lier pen­dant toute la durée de la pres­ta­tion de déménagement.

Elle vous sera pré­sen­tée pour signa­ture, quand le char­ge­ment du camion sera ter­mi­né et que l’équipe sera prête à prendre la route vers le nou­veau logement.

Aus­si, avant d’apposer votre signa­ture sur le docu­ment et de lais­ser par­tir les démé­na­geurs, nous vous recom­man­dons de bien véri­fier avec le chef d’équipe que rien n’a été oublié dans l’ancienne habitation.

 

Cette res­pon­sa­bi­li­té vous incombe (Condi­tions Géné­rales de Vente du contrat de déménagement).

 

La lettre de voi­ture est géné­ra­le­ment éta­blie en ver­sion papier mais elle existe aus­si en ver­sion déma­té­ria­li­sée. Elle réca­pi­tule les élé­ments du devis et com­porte notam­ment les élé­ments suivants :

 

  • Les noms et adresses du pro­fes­sion­nel et du client,
  • Les condi­tions d’accès à l’enlèvement et à la livraison,
  • Le mode d’exécution du trans­port (voyage spé­cial ou co-déménagement),
  • La dis­tance kilométrique,
  • Le volume du mobilier,
  • La date ou période de déménagement,
  • Les condi­tions de vente.

 

La seconde par­tie de la lettre de voi­ture est un bul­le­tin de livrai­son. Il vous est remis pour être signé et y appo­ser vos réserves éven­tuelles en fin de chantier.

Il men­tionne clai­re­ment les délais à res­pec­ter et la pro­cé­dure à suivre en cas de sinistre. La lettre de voi­ture est un docu­ment indis­pen­sable dans le cadre du règle­ment de litige.

 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email