Comment déménager son aquarium et ses poissons en toute sécurité ?

demenagement poisson

Réalisez facilement le déménagement de vos poissons. 

Démé­na­ger avec ses ani­maux n’est pas tou­jours chose aisée, sur­tout quand il s’agit de pois­sons, qui ont besoin d’attention par­ti­cu­lières pour être dépla­cés en toute sécurité.

 

Démé­na­ger Facile vous donne ses conseils pour res­pec­ter le bien-être de vos pois­sons pen­dant votre déménagement.

Préparer le déménagement des poissons. 

Avant toute chose, il faut savoir que si les démé­na­geurs pren­dront en charge l’aquarium vide, ils n’ont pas le droit de s’occuper des animaux.

Le trans­port des pois­sons devra donc être fait de A à Z par vos soins.

Les pois­sons peuvent res­ter plu­sieurs jours sans manger.

Veillez donc à ne pas les nour­rir avant le départ, afin de gar­der l’eau de l’aquarium la plus propre possible.

 

Pré­pa­rez à l’avance le conte­nant dans lequel ils feront le voyage.

Un aqua­rium de trans­port per­met­tant à l’air de cir­cu­ler sera par­fai­te­ment adap­té. Si vous avez plu­sieurs pois­sons, n’oubliez pas d’acheter assez de réci­pients pour qu’ils ne se retrouvent pas en surnombre.

Rem­plis­sez bien les réci­pients de trans­port avec de l’eau pro­ve­nant de l’aquarium ori­gi­nel, et non direc­te­ment du robi­net, qui pour­rait conte­nir des mau­vaises bactéries.

 

Sto­ckez l’eau d’aquarium res­tante dans des seaux ou des bou­teilles, afin de réin­tro­duire cor­rec­te­ment les pois­sons à l’arrivée.

Lors du déménagement de vos poissons comment prendre soin de l’aquarium.

Si vous pos­sé­dez un grand aqua­rium, il est impor­tant de bien le pré­pa­rer au trans­port afin d’éviter tout dommage.

 

Veillez à déra­ci­ner déli­ca­te­ment les plantes et à les pla­cer entre des feuilles de papier jour­nal humides, sans les écra­ser. Si le tra­jet pré­voit d’être long, n’oubliez pas de réhu­mi­di­fier ou chan­ger les feuilles.

 

Débran­chez la pompe et les tuyaux du filtre, et débar­ras­sez-les des algues et déchets qui les obs­truent. Evi­tez de rin­cer ou déna­tu­rer le filtre, qui contient les bonnes bac­té­ries néces­saires aux poissons.

 

N’oubliez pas éga­le­ment de rin­cer et sto­cker le sub­strat et les décorations.

L’aquarium en verre étant fra­gile, n’hésitez pas à le pro­té­ger d’autant de papier-bulle que néces­saire, avant de la ran­ger si besoin dans un car­ton adap­té, avec des blocs de poly­sty­rène per­met­tant de le stabiliser.

 

Si vous le sou­hai­tez, vous pou­vez deman­der aux démé­na­geurs d’effectuer ce tra­vail de pro­tec­tion. En tant que pro­fes­sion­nels habi­tués au démé­na­ge­ment d’objets fra­giles, ils sau­ront embal­ler au mieux votre aqua­rium pour un trans­port en toute sécurité.

Réaménager l’aquarium et les poissons. 

Lors de votre arri­vée, il est impor­tant de pro­cé­der en prio­ri­té au réamé­na­ge­ment des poissons.

Com­men­cez par ins­tal­ler pro­gres­si­ve­ment l’aquarium, en réin­tro­dui­sant le sub­strat, les plantes et le décor, puis en ver­sant une pre­mière par­tie de l’eau préa­la­ble­ment stockée.

 

Vous pou­vez alors remettre en place le filtre et le chauffe-eau, puis la deuxième par­tie de l’eau.

Veillez à ce que tous les appa­reils soient rebran­chés, et l’eau à une tem­pé­ra­ture adé­quate, pour enfin per­mettre aux pois­sons de retour­ner dans leur aquarium.

Rappels essentiels.

  • Le bio­tope des pois­sons doit tou­jours être pré­ser­vé, n’utilisez jamais d’eau autre que celle de leur aqua­rium originel.
  • Ne mani­pu­lez pas les pois­sons avec vos mains, mais pri­vi­lé­giez des épui­settes, afin de ne pas abî­mer la couche de mucus qui les protège.
  • Les pois­sons étant des être vivants sen­sibles aux chan­ge­ments d’environnement, leur démé­na­ge­ment doit se faire rapi­de­ment : évi­tez si pos­sible les longs tra­jets, et à tout prix de vous arrê­ter pour la nuit, cela pour­rait leur être fatal.

🚚  Besoin d’aide pour orga­ni­ser votre démé­na­ge­ment avec un aquarium ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email