Comment déménager en maison de retraite ?

déménagement maison retraite

Déménager, une grande étape dans la vie d’un senior 

Que ce soit seul ou en com­pa­gnie des membres de la famille, il est pri­mor­dial de pré­voir cet évé­ne­ment à l’avance, et d’organiser au mieux son démé­na­ge­ment afin d’éviter impré­vus et sources de stress.

 

Démé­na­ger Facile vous pro­digue ses meilleurs conseils pour votre démé­na­ge­ment dans une mai­son de retraite.

Choisir une maison de retraite et effectuer ses démarches 

Avant toute chose, il est néces­saire que votre famille et/ou vous-même visi­tiez de poten­tielles futures mai­sons de retraite. Vous pour­rez alors en com­pa­rer les coûts à la jour­née et les ser­vices pro­po­sés. Cer­taines pres­ta­tions peuvent être incluses ou non, n’hésitez pas à poser un maxi­mum de ques­tions afin d’être sûr(e) que votre nou­veau lieu de vie sera conforme à vos attentes et besoins.

Se renseigner sur l’organisation de la maison de retraite 

Anti­ci­pez éga­le­ment l’organisation de la vie quo­ti­dienne au sein de la mai­son de retraite :

 

  • Quels sont les horaires de visites ?
  • Y’a‑t-il des trans­ports en com­mun aux alentours ?
  • Les ani­maux de com­pa­gnie sont-ils les bienvenus ?

 

Veillez à vous ren­sei­gner sur l’organisation mise en place la nuit, notam­ment si vous avez besoin de soins spécifiques.

 

L’emplacement géo­gra­phique est tout aus­si impor­tant : vous pou­vez choi­sir de res­ter dans votre région, afin de gar­der au maxi­mum vos habi­tudes et vos repères, et rece­voir la visite de vos proches.

 

Si au contraire, des membres de votre famille vivent éloi­gnés, vous pou­vez déci­der de les rejoindre afin qu’ils puissent venir vous voir plus facilement.

 

Avant de par­tir dans votre nou­velle mai­son de retraite, et si vous êtes pro­prié­taire du loge­ment que vous quit­tez, il fau­dra envi­sa­ger une solu­tion concer­nant celui-ci. Vous pour­rez le vendre, le mettre en via­ger ou le louer, bien que ces der­nières solu­tions engagent tou­jours des frais réguliers.

 

Dans tous les cas, les reve­nus que vous en per­ce­vrez pour­ront être uti­li­sés afin de finan­cer votre nou­vel hébergement.

 

N’hésitez pas à vous ren­sei­gner auprès de : 

  • La mai­rie,
  • La CAF,
  • Et du conseil dépar­te­men­tal afin de connaître les aides finan­cières qui pour­ront vous être éga­le­ment accordées.

Anticiper le déménagement 

Les chambres des mai­sons de retraites sont en grande majo­ri­té déjà meu­blées et pos­sèdent des rangements.

 

En plus de quelques effets per­son­nels, vous ne pour­rez ame­ner avec vous que de petits meubles, comme un fau­teuil, une com­mode, etc.

 

Il est donc impor­tant de faire un grand tri avant de quit­ter votre domicile.

 

Vous pou­vez vendre les biens que vous n’emporterez pas sur Inter­net ou dans des bro­cantes, ou bien les don­ner à des proches ou des asso­cia­tions caritatives.

 

Les draps, cou­ver­tures, taies d’oreillers et ser­viettes seront four­nis par la mai­son de retraite, il n’est donc pas néces­saire d’en emporter.

 

En cas de démé­na­ge­ment pré­ci­pi­té, ou si vous n’avez pas réus­si à vous débar­ras­ser d’une par­tie de vos biens, vous pou­vez envi­sa­ger de les sto­cker dans un garde-meubles.

 

Ain­si, ceux-ci ne vous encom­bre­ront pas en atten­dant de leur trou­ver preneur.

 

N’hésitez pas à deman­der de l’aide afin que cette orga­ni­sa­tion se passe au mieux ! Si vos proches ne peuvent vous assis­ter dans la pré­pa­ra­tion du démé­na­ge­ment, vous pou­vez faire appel à des asso­cia­tions d’aide aux per­sonnes âgées, qui vous épau­le­ront bénévolement.

 

Vous trou­ve­rez les ren­sei­gne­ments néces­saires via les liens ci-dessous :

 

De plus, si vous êtes souples sur les dates du démé­na­ge­ment, que vous pré­pa­rez les car­tons, que vous dimi­nuez le volume à démé­na­ger, etc. , vous pour­rez encore réduire le coût de votre déménagement. 

 

Organiser le départ 

Nous vous conseillons de faire éta­blir plu­sieurs devis de démé­na­ge­ment afin de pou­voir les comparer.

 

Lors de vos contacts avec les démé­na­geurs, n’oubliez pas de bien leur pré­ci­ser les spé­ci­fi­ci­tés de votre démé­na­ge­ment : mise en car­tons ou non, néces­si­té de démon­ter et remon­ter des meubles, trans­port d’objets fra­giles… Une visite à domi­cile pour­ra être effec­tuée afin d’anticiper au mieux le transport.

 

Le jour du démé­na­ge­ment, n’hésitez pas à don­ner vos indi­ca­tions et à poser des questions.

 

Les démé­na­geurs ne sont pas habi­li­tés au trans­port de per­sonnes, il fau­dra donc que vous vous ren­diez jusqu’à la mai­son de retraite par vos propres moyens.

Bien s’installer dans votre maison de retraite 

A votre arri­vée, les démé­na­geurs ins­tal­le­ront votre mobi­lier aux endroits que vous leur indi­que­rez dans la chambre.

 

Il sera alors temps de récu­pé­rer les docu­ments rela­tifs à votre ins­tal­la­tion, comme le livret d’accueil, les consignes de sécu­ri­té, et les horaires des repas et d’animation.

 

Vous n’avez plus qu’à vous pré­sen­ter aux autres rési­dents et à pro­fi­ter de votre nou­velle vie dans votre mai­son de retraite.

🚚  Un acco­map­gne­ment sur mesure pour votre démé­na­ge­ment en mai­son de retraite !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email