Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pour son déménagement ?

déménagement erreur

Evitez les erreurs ! 

Un démé­na­ge­ment n’est pas un évé­ne­ment qui arrive tous les jours ! Si vous n’êtes pas un pro­fes­sion­nel, il est très facile de se lais­ser sub­mer­ger par l’organisation que cela demande, et com­mettre des erreurs qui sont pour­tant très simples à éviter.

 

Démé­na­ger Facile vous aide à y voir plus clair en vous indi­quant les erreurs à ne pas com­mettre lors de votre déménagement.

Ne pas anticiper la date de départ 

Orga­ni­ser son démé­na­ge­ment à l’avance n’est pas tou­jours une mince affaire, entre les ren­dez-vous avec les notaires, les banques, les nou­veaux acheteurs…

 

Même si la date de départ n’est pas encore fixée, il est impor­tant de com­men­cer à faire des devis envi­ron un mois à l’avance en période creuse (de sep­tembre à mars), et envi­ron deux mois en période pleine (de avril à août). Ain­si, l’entreprise que vous choi­si­rez pour­ra vous garan­tir un prix et aura le temps de pla­ni­fier avec vous les détails du déménagement.

 

Contac­ter les démé­na­geurs tôt est d’autant plus impor­tant si vous sou­hai­tez des options par­ti­cu­lières comme une immo­bi­li­sa­tion, un horaire d’arrivée pré­cis, etc… Si vous les pré­ve­nez trop tard de ces impé­ra­tifs, ils ne pour­ront vous garan­tir leur faisabilité.

 

> Suivre un plan­ning de déménagement

Calculer approximativement le volume 

Il n’est pas aisé de cal­cu­ler soi-même son volume de démé­na­ge­ment ! C’est pour­quoi vos démé­na­geurs vous pro­po­se­ront une visite tech­nique, à domi­cile ou par visiophone.

 

Même si cela demande de libé­rer un peu de temps dans votre agen­da, c’est une garan­tie pour que le démé­na­ge­ment se passe dans les meilleures condi­tions possibles.

 

Vous avez trou­vé des outils de cal­cul en ligne, ou vous avez tout sim­ple­ment le com­pas dans l’oeil, et êtes cer­tain du volume que vous avez trou­vé ? Vous n’êtes pas à l’abri d’avoir oublié un meuble, l’intérieur d’un pla­card, ou un agen­ce­ment spé­ci­fique dans le camion. C’est pour­quoi l’avis d’un pro­fes­sion­nel est impératif.

 

> Je cal­cule mon volume !

Ne pas bien trier ses cartons 

Des car­tons mal éti­que­tés ne per­met­tront pas aux démé­na­geurs de les déchar­ger aux endroits que vous sou­hai­tez à l’arrivée ! En effet, sans indi­ca­tion de votre part, aucun moyen pour eux de connaître le conte­nu de car­tons fer­més, ni de savoir si les objets qu’ils trans­portent sont plus fra­giles que d’autres.

 

Si vous embal­lez vous-même les car­tons, n’oubliez pas d’y ins­crire le conte­nu au mar­queur, ou d’y appo­ser un code cou­leur (par exemple, des sti­ckers rouges pour la cui­sine, bleus pour la salle de bains, jaunes pour la vaisselle…).

 

Evi­tez éga­le­ment de rem­plir les car­tons à ras-bord. S’ils sont trop lourds, vous ris­quez de voir le fond se déchi­rer et lais­ser tous vos objets tom­ber au sol.

 

> Bien pré­pa­rer ses cartons

Oublier de dégivrer son frigo 

N’oubliez pas de mettre votre fri­go à dégi­vrer envi­ron deux jours avant le départ, au risque d’avoir les pieds dans l’eau en arri­vant dans votre nou­veau loge­ment ! Cela vaut aus­si pour votre congélateur.

 

Si vous avez un aqua­rium, vous devrez éga­le­ment le vider, et trans­por­ter les pois­sons indi­vi­duel­le­ment dans des aqua­riums de voyage.

Ne pas être présent 

En fonc­tion de votre emploi du temps et de votre orga­ni­sa­tion propre, il n’est pas tou­jours facile de se libé­rer assez de temps pour être pré­sent tout du long du déménagement.

 

S’il peut être ten­tant de lais­ser les clés aux démé­na­geurs pour les lais­ser faire leur tra­vail, il faut abso­lu­ment évi­ter cette solution.

 

En effet, le risque zéro n’existant pas, vous devez impé­ra­ti­ve­ment signer une lettre de voi­ture attes­tant du bon dérou­le­ment du démé­na­ge­ment. Sans cette signa­ture, vous n’aurez aucun moyen de solu­tion­ner d’éventuels dommages.

 

Vous pou­vez com­mis­sion­ner un proche si vous n’avez aucun moyen vous per­met­tant d’être phy­si­que­ment pré­sent, cepen­dant, nous vous recom­man­dons d’éviter au maxi­mum cette alter­na­tive. En effet, si des déci­sions impor­tantes doivent être prises au cours du démé­na­ge­ment (temps sup­plé­men­taire de manu­ten­tion, meuble devant être démon­té…), vous ne serez pas for­cé­ment consulté.

 

> Dégâts lors d’un déménagement

Ne pas prévoir le remontage des meubles 

Vous avez pré­vu de démon­ter cer­tains meubles par vous-même ?

 

Soyez prêt à pou­voir les remon­ter sans encombre ! N’hésitez pas à les prendre en pho­to de façon détaillée avant de les démon­ter, à éta­blir la liste du maté­riel néces­saire, et si pos­sible à récu­pé­rer la notice.

 

Cela vous évi­te­ra de longs moments de frus­tra­tion à l’arrivée !

 

> Les dif­fé­rentes pres­ta­tions de déménagement

Oublier ses animaux 

Il vous paraît évident que vos ani­maux de com­pa­gnie feront par­tie du voyage, mais avez-vous anti­ci­pé leurs condi­tions de trans­port et leur accli­ma­ta­tion à un nou­vel environnement ?

 

Les démé­na­geurs ne sont pas habi­li­tés à trans­por­ter des ani­maux, il fau­dra donc que vous les pre­niez vous-même en charge du départ jusqu’à l’arrivée.

 

Pen­dant les temps de manu­ten­tion, afin d’éviter qu’ils gênent les démé­na­geurs ou qu’ils soient stres­sés, veillez à les confi­ner dans un coin avec de l’eau, de la nour­ri­ture et des jouets ou affaires qu’ils apprécient.

 

Après votre emmé­na­ge­ment, les ani­maux devraient s’adapter rapi­de­ment à leur nou­vel envi­ron­ne­ment. Si vous consta­tez des ano­ma­lies dans leur com­por­te­ment, n’hésitez pas à consul­ter un vétérinaire.

 

> Démé­na­ger avec ses animaux

Ne pas faire confiance aux déménageurs 

Il s’agit sûre­ment de l’une des pires erreurs de cette liste !

 

Nos démé­na­geurs sont des pro­fes­sion­nels d’expérience, sélec­tion­nés pour leur sérieux et la qua­li­té de leur tra­vail. Ils sont là pour répondre à vos ques­tions et inquié­tudes lors du déménagement.

 

Si les démé­na­geurs estiment qu’un meuble doit être démon­té, qu’un sur­plus de volume néces­site un autre camion, ou que des plantes doivent être trans­por­tées à part, ce n’est pas pour vous ennuyer, mais bel et bien pour garan­tir que le démé­na­ge­ment se passe dans les meilleures condi­tions possibles.

 

N’hésitez pas à suivre leurs conseils, leur but est que vous gar­diez un sou­ve­nir agréable de cette journée !

Les innovations apportées par Déménager Facile 

 Conscient des sou­cis ren­con­trés par les entre­prises de démé­na­ge­ment et leurs poten­tiels clients pour échan­ger sur leur pro­jet de démé­na­ge­ment, Démé­na­ger Facile a créé un concept novateur : 

 

– Accès à un large réseau de pro­fes­sion­nels du déménagement

– Avis des pré­cé­dents clients sur les déménageurs

– Sui­vi qua­li­té assu­ré par l’équipe de Démé­na­ger Facile

– Recal­cul du mon­tant des devis à chaque modi­fi­ca­tion d’option

– Gain de temps : l’estimation de votre volume, ain­si que du « cahier des charges » de votre démé­na­ge­ment est faite une seule fois (par les conseillers tech­niques Démé­na­ger Facile le plus fré­quem­ment). Une fois ce cahier des charges en ligne, vous obte­nez plu­sieurs tarifs de déménageurs.

– Mutua­li­sa­tion des tra­jets de démé­na­ge­ment :  pour des rai­sons éco­no­miques, et éga­le­ment éco­lo­giques, l’algorithme de Démé­na­ger Facile opti­mise le rem­plis­sage des camions.

🚚  N’hésitez pas à faire appel à un pro­fes­sion­nel pour votre déménagement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email