Comment utiliser les cartons de déménagement ?

Comment faire des cartons

Les cartons de déménagement

Il existe des car­tons adap­tés à qua­si­ment tous les objets d’un loge­ment : des car­tons pour les assiettes, pour la ver­re­rie, les bou­teilles, de petits car­tons pour les livres et cd, de plus grands pour les abat-jours et même des pen­de­ries qui vont per­mettre de trans­por­ter votre linge sur cintre sans avoir à le plier.

 

 

Avant de débal­ler les four­ni­tures et les car­tons qui vous ont été livrés à plat en pré­vi­sion de votre démé­na­ge­ment nous allons vous don­ner quelques conseils pour réa­li­ser de bons emballages.

Par où commencer ?

Avant tout, munis­sez-vous de rou­leaux d’adhésif sur dérou­leur, d’un cut­ter, de papier-bulle, de papier de soie pour la pro­tec­tion des objets fra­giles et d’un marqueur.

For­mez tou­jours votre car­ton en tenant compte du sens des ins­crip­tions qui figurent des­sus pour for­mer le fond.

 

Repliez d’abord les 2 petits rabats puis les 2 grands sans les croiser.

 

Scot­chez en forme de croix en remon­tant d’une dizaine de cen­ti­mètres de chaque côté du car­ton à l’extérieur puis ren­for­cez votre embal­lage en fai­sant de même à l’intérieur.

 

 

Votre car­ton est prêt à être rempli.

Le carton standard double cannelure

La double can­ne­lure apporte plus de résis­tance aux chocs et per­met d’empiler les car­tons sans qu’ils ne s’affaissent.

Vous pou­vez les uti­li­ser pour les objets fra­giles et non fra­giles à l’exception des livres.

 

Lorsque vous pré­pa­rez un car­ton fra­gile, enve­lop­pez chaque objet avec du papier-bulle ou du papier de soie et calez soi­gneu­se­ment le conte­nu afin de le pro­té­ger des chocs durant la manutention.

carton standard

Le carton de livres ou disques

carton

Ce car­ton est de petite dimen­sion pour faci­li­ter la manu­ten­tion, il résiste par­fai­te­ment au poids de plu­sieurs livres et ouvrages et à l’empilement.

Les cartons à croisillons pour verres, assiettes ou bouteilles

Le car­ton se forme de la même façon qu’un car­ton stan­dard. Pla­cez ensuite le croi­sillon spé­ci­fique à l’usage sou­hai­té à l’intérieur.

Les car­tons pour les verres et les assiettes en fonc­tion de la pro­fon­deur choi­sie peuvent com­por­ter plu­sieurs niveaux.

 

Dans ce cas, il vous fau­dra pla­cer une plaque de sépa­ra­tion entre chaque étage.

cartons assiettes
carton bouteilles

Le carton penderie

C’est une sorte de petite armoire haute, en car­ton et munie d’une barre métal­lique qui per­met d’accrocher 50 cm de vête­ments sur cintres sans les froisser.

 

A titre d’exemple, si votre armoire contient un mètre de linge sur cintres, pré­voyez deux car­tons penderies.

carton penderie

Marquage ou étiquetage des cartons

C’est une étape obli­gée et trois infor­ma­tions sont abso­lu­ment indispensables :

 

  • De quel meuble pro­vient le conte­nu (pour les livres, pen­sez aus­si à numé­ro­ter les car­tons en fonc­tion de leur empla­ce­ment sur les éta­gères de votre biblio­thèque pour faci­li­ter la remise en place),
  • La pièce de des­ti­na­tion de votre car­ton dans le nou­veau loge­ment (salon, chambre n°1 ou n°2, cui­sine etc…),
  • La men­tion fra­gile lorsque c’est le cas.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email