Comment bien choisir son fournisseur d’énergie ?

déménagement choisir fournisseur énergie

Mieux comprendre les différents tarifs 

Avec le grand nombre de four­nis­seurs d’énergie sur le mar­ché, dif­fi­cile de s’y retrou­ver. Démé­na­ger Facile vous éclaire avant de sous­crire à une offre.

Avant de sous­crire, il est néces­saire de com­prendre cer­taines dif­fé­rences entre le tarif régle­men­té et les prix de mar­ché, prix fixe et prix indexé :

 

Le tarif régle­men­té : Le tarif régle­men­té est fixé par l’Etat pour le gaz comme pour l’électricité, c’est le prix pra­ti­qué par les four­nis­seurs his­to­riques (EDF pour l’électricité et ENGIE pour le gaz). Il est en géné­ral plus éle­vé que ceux des offres du mar­ché, fixés par contrat.

 

Tous les four­nis­seurs pro­posent des offres de mar­ché, y com­pris les four­nis­seurs his­to­riques (EDF et ENGIE).

 

Le prix du mar­ché : On appelle prix de mar­ché, lorsque l’électricité n’est pas ven­due par le groupe EDF au tarif régle­men­té. C’est à dire que l’Etat et la Com­mis­sion de Régu­la­tion de l’Energie (CRE) n’interviennent pas et laissent ain­si la pos­si­bi­li­té aux autres four­nis­seurs de fixer libre­ment leur prix.

 

Il faut éga­le­ment savoir que le prix du mar­ché peut-être fixe ou indexé. Mais quelle différence ?

 

Le prix du mar­ché : On appelle prix de mar­ché, lorsque l’électricité n’est pas ven­due par le groupe EDF au tarif régle­men­té. C’est à dire que l’Etat et la Com­mis­sion de Régu­la­tion de l’Energie (CRE) n’interviennent pas et laissent ain­si la pos­si­bi­li­té aux autres four­nis­seurs de fixer libre­ment leur prix.

 

Concer­nant le prix fixe, le four­nis­seur va s’engager sur un, deux voire trois ans, sur un prix qu’il aura lui même fixé. Pen­dant cette période, le prix du kilo­watt­heure fixé dès lors de la sous­crip­tion du contrat res­te­ra inchan­gé et ce même si le tarif régle­men­té augmente.

 

Concer­nant le prix indexé, le four­nis­seur va indexer son prix du mar­ché sur un indice (qui est géné­ra­le­ment l’évolution du tarif régle­men­té). Le prix du kilo­watt­heure évo­lue­ra de la même façon que le tarif régle­men­té en conser­vant le même écart.

De quels documents ai-je besoin ? 

Je sous­cris pour mon loge­ment actuel ?
Munis­sez vous de :

  • Votre der­nière fac­ture d’électricité et/ou gaz

 

Je sous­cris pour mon nou­veau logement ? 

Munis­sez vous de :

  • Votre der­nière fac­ture d’électricité et/ou gaz
  • Le nom et pré­nom de l’ancien occu­pant (facul­ta­tif)
  • Votre der­nier rele­vé de comp­teur (gaz et/ou électricité)
  • Votre point de livrai­son  pour l’électricité (PDL) si vous le connaissez
  • Votre point de comp­tage et d’estimation pour le gaz (PCE) si vous le connaissez

Et les offres d’énergie verte, d’origine renouvelable ? 

Deux types d’offres d’électricité verte existent :

 

La pre­mière est celle qui repose sur les garan­ties d’origine. Ces garan­ties sont asso­ciées à l’électricité d’origine hydrau­lique pro­duite par les cen­trales hydro­élec­triques que l’on retrouve dans les grands barrages.

 

La seconde est celle qui sou­tient les pro­duc­teurs d’énergie renou­ve­lable. De nom­breux four­nis­seurs sont impli­qués dans cette démarche.

🚚  Besoin d’un devis de démé­na­ge­ment ? Tes­tez notre solution !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email