Le Blog

Développement durable : une 1ère mission réussie pour Captain Planète

Chez Déménager Facile, nous avons un “Captain Planète” : Anthony. 

 

Son rôle est de nous aider à prendre de meilleures décisions pour réduire le bilan carbone de nos opérations.  Anthony a même analysé le thème des moyens de paiement, car il a pressenti que cela pouvait être une piste d’amélioration. Il est tombé de sa chaise en découvrant l’ampleur du désastre !

 

Saviez-vous que les coûts de transaction représentent près de 2,7 milliards d’euros en Europe ? C’est le montant évalué en 2015 par PPI, une société allemande de conseil bancaire. Si vous croyez que cela ne vous concerne pas, vous vous trompez. Les banques finissent toujours par récupérer ces frais directement ou indirectement auprès de leurs clients, sous la forme d’abonnement ou de frais financiers. Bref, vous payez votre part d’une manière ou d’une autre.

 

Le plus grand fautif de ce gâchis financier est le chèque. 

 

developpement durable

Les français sont les derniers européens encore attachés au paiement par chèque

 

Heureusement le chèque a quasiment disparu dans la plupart des pays européens, mais pas en France ! Dans l’hexagone, un paiement sur 10 était encore fait par chèque en 2016 et, selon la Banque Centrale Européenne, cela représentait 84% du volume des chèques en Europe !

 

Le chèque demeure donc un anachronisme, ancré dans les vieilles habitudes en France. Toujours selon PPI, Ie traitement d’un chèque coûte 50 fois plus cher qu’une transaction électronique ! 

 

On ne parle même pas du gâchis écologique par la production de centaines de tonnes de chéquiers par an, de bordereaux de remise en papier, de lettres timbrées acheminées à grand renfort d’émission de gaz à effet de serre. Le désastre est autant écologique que financier.

 

Chez Déménager Facile, nous acceptions les chèques et avons même reçu un chèque déchirés en 12 morceaux, reconstitué par des mètres de scotch ! Cette goutte d’eau a fait déborder le vase. Notre “Captain Planète” Anthony, soucieux de notre bilan carbone, a tiré la sonnette d’alarme. Nous sommes une entreprise engagée sur le développement durable : nous ne pouvions rester indifférent face à ce gâchis. 

 

Il fallait agir. Nous avons interdit le chèque. Nous ne l’acceptons plus. Terminé. Kaputt. Finito. Si un client insiste pour payer par chèque, nous le refusons. 

 

En effet, si notre client a un chéquier, il a un compte bancaire, alors pourquoi ne pas utiliser ce compte bancaire directement au lieu de passer par l’horrible intermédiation anti-écologique du chèque par la poste ?

 

 

Le prélèvement automatique : le moyen le plus simple et le plus écologique pour les transactions

 

Nous nous sommes alors décidés pour le prélèvement automatique : c’est le moyen de paiement le plus sûr, le plus écologique et le moins coûteux pour la communauté. 

 

Le client doit juste saisir ses références bancaires une fois et toutes les transactions sont ensuite possibles : paiement des arrhes pour la réservation du déménagement, paiement du solde de la prestation et même le remboursement sur le compte du client pour compenser d’éventuels dommages.

 

Nous prélevons notre client avec son acceptation, sur les montants accordés et l’informons toujours des prélèvements plusieurs jours à l’avance, par email. Tout est clair, limpide, automatisé, sécurisé.

 

Le prélèvement automatique bat tous les autres systèmes : la carte bancaire (fini les cartes expirées, les plafonds bloqués) et le virement (fini la perte de temps pour le client). Nous ne proposons plus que ce seul moyen de paiement.

 

Notre Captain Planète peut enfin dormir tranquille. Nous participons à l’effort collectif et réduisons le bilan carbone de nos opérations, sur les moyens de paiements comme sur le reste.

Déménagement éco-responsable : est-ce possible ?

Déménagement et nouveau logement : pensez éco-responsabilité

 

Vous allez déménager ? Mais vous souhaitez le faire de façon plus éco-responsable ? C’est possible !

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez le faire en adoptant juste des gestes simples comme faire le choix d’emballages réutilisables, donner les affaires qui ne vous sont plus d’aucune utilité pour qu’ils puissent avoir une deuxième vie, etc.

demenagement eco responsable

Déménager éco-responsable, oui mais comment ?

 

Avant toute chose, il faut préparer le jour J.

 

Anticipez en faisant du tri. Jetez ce qui ne peut plus servir, mais jetez de façon responsable en triant selon les matériaux pour jeter dans la déchèterie la plus proche. Pour les affaires que vous ne voulez plus et qui sont en bon état, celles-ci peuvent avoir une deuxième vie.

 

Vous avez donc la possibilité de vendre via des sites de petites annonces comme Le Bon coin, Vinted, etc. Pensez aussi à en faire don aux personnes dans le besoin via des structures comme Emmaüs, les Restos du Coeur, les associations locales d’aide, etc.

 

Et quand on pense déménagement on pense automatiquement cartons, papier bulles, scotch, etc.

Il est indéniable que cela va constituer des déchets. Pour vos cartons, n’hésitez pas à demander à vos déménageurs ce qu’ils utilisent. Déménager Facile par exemple a choisi de travailler avec La Tribu du Carton : tous leurs cartons sont fabriqués en France, à partir de papiers ou de cartons de récupération.

 

Le cycle de fabrication permet d’obtenir des emballages “neufs” et robustes, eux-mêmes recyclables.

S’agissant des biens légers et peu volumineux que vous allez déménager vous-même, pourquoi ne pas opter pour des sacs cabas réutilisables ?

 

Ils peuvent facilement être stockés dans votre coffre de voiture.

Vous pouvez également remplacer le papier bulles par du linge pour sécuriser vos objets fragiles. 

Pour le transport, afin d’éviter les allers-retours inutiles à plusieurs voitures et le gaspillage de carburant et l’émission de CO2, la clé est dans la planification.

 

Le jour du déménagement, optez pour un camion ayant une capacité suffisante pour faire le déménagement en une fois.  Et préparez deux équipes : idéalement une équipe dans le logement que vous quittez et une autre dans le nouveau logement. Enfin si vous avez peu de volume à déménager, êtes flexibles dans vos dates et sur un axe fréquenté, le déménagement groupé est fait pour vous !

 

Moins cher et plus éco-responsable, il est proposé par certains déménageurs : plus d’informations ici

 

Estimez en moins d’une minute le coût de votre déménagement.

 

Astuce : pour une estimation de votre volume, prenez votre surface totale (sans oublier cave, abri de jardin, …) et divisez par 2.

 

Ajoutez 10 à 20% ou diminuez de 10 à 20% la valeur obtenue selon le niveau de remplissage de votre maison / appartement.

Optez pour un contrat d’énergie éco-responsable.

Appelez le numéro de résiliation EDF, Engie, Eni ou Total Direct Energie.

Lors d’un déménagement il est impératif de faire transférer le contrat énergie du logement que vous quittez vers celui où vous vous installez.

 

Il faut d’abord faire votre résiliation puis souscrire un nouveau contrat.

Pour cela, appelez le numéro de résiliation d’EDF, Engie, etc, communiqué par votre fournisseur actuel.

Vous pouvez aussi faire votre demande de déménagement en ligne.

 

Un abonnement EDF éco-responsable ?

Souscrire un nouveau contrat est l’occasion d’en changer !

En effet, rien ne vous oblige à conserver votre ancienne offre.

Vous pouvez en profiter pour souscrire une offre “verte”.

Il existe des abonnements verts chez EDF, Eni ou encore Engie : ces offres consistent généralement à réinjecter un équivalent de votre consommation dans le réseau en énergie renouvelable.

 

Vous pouvez aussi faire le choix de petits fournisseurs écologiques.

Ils s’alimentent auprès de producteurs indépendants proposant une énergie très verte : barrages hydrauliques, etc.

 

Le tarif de l’abonnement n’en sera pas nécessairement plus élevé compte tenu de la compétitivité du marché de l’énergie en France.

Commentaires

cta checklist