Le Blog

Attestation sur l’honneur pour votre déménagement, un incontournable du nouveau confinement.

Rassurez-vous, vous pouvez déménager durant ce nouveau confinement, certaines conditions sont cependant à respecter. L’attestation sur l’honneur de déménagement est toujours nécessaire.

 

Nous vous donnons tous les détails.

17 mars 2020, premier confinement, une date qui restera longtemps dans les mémoires. La France est en mode pause. Entre attestation de déplacement et magasins fermés une nouvelle vie se met en place.

 

Après plusieurs semaines de retour à la normale, un nouveau confinement entre en œuvre le jeudi 29 octobre à minuit. Allégé par rapport à celui du début d’année il n’en reste pas moins limitant dans nos actes de vie courante.

 

Contrairement à ce qui s’est passé en mars 2020 nous pouvons désormais nous déplacer par dérogation pour :

  • Aller sur son lieu de travail
  • Se rendre à des formations ou un examen
  • Accompagner les enfants à l’école
  • Se rendre chez le médecin
  • Faire des achats de première nécessité
  • Convocation judiciaire
  • Prendre l’air dans la limite d’1 heure et de 1km
  • Participer à des missions d’intérêt général

Vous avez prévu de déménager durant cette période, vous vous demandez si vous pouvez le faire et surtout si l’attestation sur l’honneur de déménagement est obligatoire ?

Lors de son intervention du 29 octobre Jean Castex, Premier Ministre Français, a précisé que « les déménagements seront par ailleurs autorisés pendant le confinement ».

 

Pour ce déplacement dérogatoire, il faudra vous munir d’une attestation sur l’honneur de déménagement, téléchargeable ici : Attestation de déplacement

 

Cette décision à été validée par le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020, précisant que « Tout déplacement de personne hors de son lieu de résidence est interdit à l’exception … des déménagement » (Article 4 alinéa 4)

Désormais les déménagements sont autorisés, mais sous quelles conditions et dans quelles limites ?

Trois cas de figure sont à distinguer :

1. Vous déménagez seul :

Vous êtes seul(e) ou accompagné(e) par les membres présents dans votre logement et quelques connaissances dans la limite de 6 personnes maximum, vous pouvez effectuer votre déménagement. Pour cela vous devrez vous munir des éléments suivants, permettant de prouver votre besoin de mobilité :

 

  • Un justificatif de domicile
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif prouvant le besoin de déménager (ex : un bail signé)
  • Une attestation sur l’honneur de déménagement

 

Il faudra alors cocher la case « déplacement pour motif familial impérieux » et y ajouter la mention déménagement manuellement.

 

Dans le cas d’une très petite surface ou d’un volume de mobilier faible il pourra être aisé de réaliser votre déménagement.

 

Dans le cas contraire, grands volumes et nombreux cartons ou meubles, cette mission risque de se compliquer quelque peu. En incluant les membres du foyer dans les 6 personnes autorisées, vous ne pourrez pas faire venir beaucoup d’amis pour vous aider, ce qui risque de complexifier votre déménagement. Difficile d’imaginer demander à ses enfants en bas âges de déplacer leurs cartons de jouets.

 

Vous devrez alors faire appel à un professionnel afin de vous accompagner dans cette étape importante de vie.

💡 N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour votre déménagement

2. Vous déménagez avec l’aide de vos proches et amis :

Une règle prime, limiter « les regroupements et les déplacements ». Le gouvernement vient d’annoncer qu’il est autorisé de demander de l’aide à des connaissances dans la limite de 6 personnes maximum, ce nombre incluant les membres du foyer.

 

L’objectif étant de réduire toutes interactions sociales afin d’éviter la propagation du virus, vous ne pourrez donc inviter qu’un nombre de personnes limité seulement. Autant pour leur protection que pour la vôtre.

3. Vous déménagez avec un professionnel :

Vous êtes seul(e) ou le volume à déménager est trop important, dernière solution :

Faire appel à un professionnel.

 

Les professionnels du déménagement sont autorisés à travailler. Ils pourront de fait vous accompagner dans votre déménagement. De l’estimation du volume au déplacement de vos cartons. Ils seront à vos cotés tout à long de ce nouveau confinement.

 

Vous devrez pour cela être en possession des éléments suivants :

 

  • Un justificatif de domicile
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif prouvant le besoin de déménager (ex : un bail signé)
  • Une attestation sur l’honneur de déménagement
  • Le devis de votre déménageur

 

Le déménageur quant à lui sera muni de l’ensemble des attestations professionnelles nécessaires à son activité telle que la lettre de voiture.

 

Depuis le premier confinement les professionnels du déménagement ont su s’adapter et s’organiser pour faire face à ces nouvelles contraintes. Entre masques pour tous, gants, gel hydroalcoolique et désinfection du camion, tout est mis en œuvre pour réaliser votre déménagement en toute sécurité.

Découvrez l’arme anti Covid de Déménager Facile : la visite technique à distance.

C’est le moyen ultime pour préparer un déménagement en toute sécurité. En visioconférence avec un conseiller, vous établissez vos besoins, tout simplement, à l’aide de votre smartphone.

 

Sans contact direct, la visite à distance évite la propagation du virus et permet un gain de temps pour tous.

 

Pratique et sans danger, grâce à Déménager Facile, vous pouvez estimer votre volume et réaliser 3 devis depuis chez vous sans risque.

Demandez votre devis dès à présent auprès d’un de nos conseillers 📞

Déménagement Covid : La responsabilité de l’employeur engagée

L’épidémie de Covid 19 aura profondément modifié notre vision de la mobilité, des déménagement de nos collaborateurs. De confinés nous sommes désormais déconfinés et les déménagements sont à nouveau autorisés depuis quelques mois. Cependant les risques liés à l’épidémie sont encore bien présents dans notre quotidien. L’euphorie de cette libération a laissé place à un stress facilement perceptible. D’après une récente étude réalisée par OpinionWay 89 % des sondés jugent le déménagement stressant dans le contexte actuel.

demenagement Covid

Comment organiser un déménagement en période de Covid ?

 

La mobilité professionnelle est un enjeu bien connu des entreprises. Faire grandir un collaborateur, retenir les meilleurs éléments ou faire venir de nouveaux talents sont les incontournables de votre politique des ressources humaines. Pour autant cela ne doit pas faire oublier vos obligations en matière de sécurité au travail.

 

Comment assurer la mobilité des collaborateurs en cette période troublée ?

 

 

Une obligation de sécurité édictée par l’article L-1421-1 du code du travail

 

L’employeur est tenu de prendre toutes les dispositions et mesures visant à assurer la sécurité et la protection physique et mentale de ses salariés. Ces mesures comprennent :

 

  • Des actions de prévention des risques professionnels
  • Des actions d’informations et de formation
  • La mise en place d’une organisation et des moyens adaptés

Il ne s’agit pas uniquement de mettre en place des actions ayant pour objectif de diminuer le risque mais bien d’empêcher la survenue d’incidents. À défaut, la responsabilité de l’employeur pourrait être recherchée. En cas de défaut à ses obligations de sécurité l’entreprise et son dirigeant s’exposent à des sanctions financières et pénales importantes.

 

La mobilité professionnelle du collaborateur est quotidiennement au cœur des préoccupations de l’entreprise.

 

 

D’une obligation de résultat à une obligation de moyens renforcés 

 

De multiples jurisprudences sont venues appuyer la lecture de l’article L-1421-1 du code du travail, permettant ainsi de mieux appréhender les obligations de l’employeur. 

 

Chronologiquement, nous pouvons retenir les suivantes :

 

  • 15 janvier 2004 : Le tribunal des affaires de sécurité sociale dans sa décision, jurisprudence Karachi, a établit un précédent en invoquant une obligation de résultat en matière de sécurité rappelant que la responsabilité de l’employeur est engagée s’il n’empêche pas un risque dont il avait connaissance.
  • 07 juin 2006 La cour d‘appel de Paris, jurisprudence Jolo, oblige l’employeur à informer ses collaborateurs des risques encourus lors de leurs déplacements à l’international 
  • 07 décembre 2011 : La cours de cassation dans son arrêt, jurisprudence Abidjan, a étendu au cadre privé l’obligation de sécurité de l’employeur au collaborateur en déplacement à l’international
  • 22 septembre 2016 et 01 février 2017 : La chambre sociale de la cour de cassation, dans ses arrêts Air France, a modifié la lecture en assouplissant l’obligation de sécurité de l’entreprise vis-à-vis des ses salariés. Passant d’une obligation de résultat à une obligation de moyens renforcée. Ainsi la responsabilité de l’employeur ne peut plus être engagée si celui-ci peut démontrer avoir mis en œuvre les moyens nécessaires à la protection de ses salariés.

 

Il convient désormais pour les entreprises, sauf nouvelle jurisprudence, de mettre tout en œuvre afin d’optimiser au maximum la protection de ses collaborateurs. Le déménagement devient donc un point clé en période de Covid actuel.

Comment faire dans le cadre d’une mobilité professionnelle de vos collaborateurs ?

 

 

La visite à distance ou dématérialisée, l’arme anti-Covid

 

Le préalable du déménagement est toujours l’estimation de la volumétrie, le cubage. Ce dernier est réalisé en visite présentielle au domicile du déménagé. Dans les conditions sanitaires actuelles et en vertu du respect des gestes barrières il s’avère délicat de continuer à procéder ainsi. 

 

Les innovations dans le secteur du déménagement permettent dès à présent de choisir ce que nous pouvons qualifier d’arme anti-propagation du virus Covid-19. 

 

Les visites domiciliaires pouvant présenter des risques de contamination nous avons décidé de les remplacer par des visites à distances. Aucun contact direct, un respect des recommandations gouvernementales et gain de temps pour tous.

 

La visite sera réalisée au moyen du smartphone de votre collaborateur, sans qu’une application ne soit installée. Vous permettant en outre de respecter les conditions d’application de la règlementation RGPD

 

Durant cette visite technique nos conseillers pourront estimer précisément, comme s’ils étaient présents, la volumétrie à déménager. Au terme de l’entretien d’une durée de 30 à 60 minutes, en fonction de la taille du logement, notre équipe sera en mesure de proposer la tarification la plus adaptée au besoin.

 

Prenez les devants de vos prochaines mobilités en nous consultant dès à présent.

💡Contactez-nous

 

Vous pouvez vous rapprocher de notre service en charge de la relation entreprise afin d’obtenir de plus amples renseignements ou télécharger la présentation de notre offre d’accompagnement.

Estimez le volume de votre déménagement avec la visite technique à distance

L’estimation du volume de votre déménagement

 

Une bonne estimation de votre volume à déménager est une étape clé pour éviter les mauvaises surprises le jour J.

En plus du volume, votre conseiller va évaluer le nombre de cartons, le démontage/remontage de meubles, ainsi que le volume éventuel à mettre en cartons.

 

Pour vous simplifier le déménagement, Déménager Facile vous propose la visite technique à distance .

(suite…)

Covid-19 et déménagement militaire avec la PFMD Déménager Facile

Toute l’équipe Déménager Facile se serre les coudes… à distance

 

Avec la pandémie de la Covid-19, les conseillers en déménagement sont en télétravail, comme le reste des équipes. Les nouveaux arrivants sont formés à distance.

 

Ainsi, nous continuons à échanger beaucoup en interne, et même peut-être davantage, afin de maintenir notre esprit d’équipe.

 

L’équipe qualité assure un contact permanent avec nos partenaires déménageurs.

Les horaires actuels du service client restent inchangés :

 

  •   du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
  •   le samedi de 10h00 à 17h30

 

02 61 670 900

Dans ce contexte si particulier, nous tenons à partager les informations légales dont nous avons connaissance concernant l’impact du Coronavirus sur votre déménagement militaire, et à partager les décisions que nous sommes amenés à prendre.

 

(suite…)

Le déroulement d’un déménagement autorisé en période de coronavirus

Depuis le 16 mars 2020, et le début de l’épidémie de coronavirus, planifier un déménagement et gérer son bon déroulement ont été affectés.

 

Nos recommandations sur la possibilité d’organiser un déménagement durant cette période varient d’un jour à l’autre suivant l’actualité officielle. La date de publication est indiquée en haut de cette page.

 

Cliquez ici pour lire notre article sur la réservation d’un déménagement avec Déménager Facile en période de confinement, mais à effectuer hors période de confinement.

 

 

Les documents à remplir pour gérer le déroulement d’un déménagement pendant le coronavirus

 

Demandez à votre conseiller Déménager Facile le modèle d’attestation sur l’honneur de déménagement en période de confinement en nous appelant au 01 84 17 77 16

 

Vous devrez également remplir et signer un courrier pour attester à Déménager Facile le caractère urgent de votre déménagement. Nous donnerons également une copie de ce courrier de décharge au déménageur.

 

demenagement durant le coronavirus

Les déménageurs ont mis en place des mesures concernant la prévention d’une possible contamination au coronavirus

 

Un déménagement sous contrôle, réalisé par des professionnels avertis

 

Nos déménageurs sont sensibilisés à l’adoption de mesures préventives pour la sécurité des clients, leur sécurité et celle de leur entourage :

  • lavage des mains et/ou utilisation de gels hydroalcooliques toutes les 30 minutes,
  • mise à disposition d’une réserve d’eau et de savon dans leur camion,
  • nettoyage de l’habitacle du camion et de l’espace de chargement entre chaque déménagement,
  • les canapés protégés par des housses durant le transport. (La protection des matelas et coussins des canapés par des housses étant toujours incluses dans la prestation de déménagement),
  • pas de personnel ayant des signes tels que fièvre, et toux, et bien sûr pas de personnel ayant été testés positifs au coronavirus,
  • 2 personnes au lieu de 3 dans l’habitacle du camion,
  • 5 personnes max sur le chantier (y compris les clients).

Ce qui n’est pas possible :

  • Les déménageurs porteront des gants de manutention, comme d’habitude. Il est impossible de prévoir le nettoyage de ces gants épais et parfois en peau. Les déménageurs ne porteront pas non plus de gants souples (“gants de chirurgien”). Ces gants sont peu propices à la manutention d’objets lourds.
  • Les déménageurs ne porteront pas non plus de masques, réservés aux personnes malades, selon les directives de l’ARS (Agence Régionale de Santé).

 

 

La lettre de voiture : pas de document papier et pas de signature pour votre déménagement durant le Coronavirus

 

Il ne peut être exigé de signature d’un document sur quelque support que ce soit par le destinataire ou son représentant.

JO, Arrêté du 20/03/2020

 

Afin d’éviter tout contact, voici comment nous procédons pour la signature de la Lettre de Voiture. Pour rappel, la Lettre de voiture doit être signée au chargement. Elle indique que vous avez bien confié vos biens au déménageur, en cas de contrôle routier. La signature de la lettre de voiture à la livraison sert à attester que vous avez bien récupéré vos biens. Elle mentionne aussi les éventuels incidents en vue de constituer un dossier pour l’assurance.

Avant le déménagement, notre équipe Qualité envoie la lettre de voiture (PDF) au déménageur comme d’habitude, ET au client. A la fin du déménagement, vous signez la lettre de voiture. Puis, vous la renvoyez par e-mail, en y indiquant vos éventuelles réserves. Comme d’habitude, vous devez prendre des défauts illustrant chacune des réserves. De son côté, le déménageur signe la lettre de voiture et y inscrit ses réserves, et prend des photos. En cas données contradictoires, nous vous contacterons au plus vite.

Le rôle du client pendant le déroulement du déménagement durant le coronavirus

 

Nous vous demandons de prendre quelques précautions :

  • nous signaler avant le déménagement si un membre de votre famille présente des symptômes similaires à ceux du covid-19 ;
  • la veille de l’arrivée des déménageurs : veuillez nettoyer la surface de vos meubles en y pulvérisant un produit nettoyant (l’eau savonneuse suffit) et en les essuyant avec un chiffon propre ou une lingette jetable.
  • donnez accès aux déménageurs pour qu’ils puissent accéder à un point d’eau pour se laver les mains fréquemment.
  • à l’arrivée des déménageurs, la meilleure solution pour éviter le contact est de remettre la clé de votre domicile au chef de chantier qui s’occupera ensuite de tout.
  • vous vous installez à l’écart pour patienter (votre jardin, la cour de votre immeuble…) et vous restez disponible par téléphone portable pour toute question
  • si vous devez absolument faire un tour de votre domicile pour donner des instructions, faites-le une fois, et uniquement avec le chef de chantier. Celui-ci prendra des notes et vous appelera par téléphone s’il devait avoir besoin de précisions
  • si vous devez absolument rester dans votre appartement lors du déménagement, veuillez vous confiner dans une des pièces et n’en sortir que pour aller dans une pièce déjà déménagée.

 

  • En aucun cas vous ne devez aider les déménageurs à porter des affaires, participer à l’effort d’organisation, donner des instructions à l’équipe ou les surveiller.
  • Laissez les professionnels agir et contentez-vous d’échanger au besoin par téléphone avec le chef d’équipe uniquement.
  • Ne cherchez pas à parler ou entrer en contact avec le reste de l’équipe.

 

Ces consignes sont basées sur le bon sens et sur les recommandations des organismes sanitaires. Votre coopération est requise pour un déménagement sécurisé pour vous, vos proches, les déménageurs et leur famille.

Il est toutefois important de souligner que la sécurité est l’affaire de tous et que vous avez votre part à jouer pour contribuer à limiter la propagation du coronavirus pendant votre déménagement.

Si vous êtes déjà client, vous pouvez contacter votre conseiller habituel.

Déménager en période de confinement : interview d’un déménageur

Déménager en toute sécurité pendant le confinement.

 

Déménager en plein confinement… Nos clients ne peuvent pas toujours reporter leur déménagement.

Face à cette situation d’urgence, certains de nos déménageurs continuent à opérer des déménagements, tout en essayant de respecter au maximum les 4 gestes barrières :

 

  • Se laver très régulièrement les mains
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

 

Nous avons interviewé l’un de nos partenaires déménageurs, qui a effectué un déménagement le 21 mars 2020.

Découvrez quelles précautions les déménageurs prennent, pour les clients, pour eux et pour leur famille.

Un grand MERCI à tous les Déménageurs-Héros.

 

 

Thème interview : comment organisez-vous les déménagements pour respecter les gestes barrières et vous protéger ?

 

  • Déménageur interviewé : Pseudo « Sartre »
  • Intervieweuse : Muriel, conseillère Déménager Facile
  • Date interview : 30 mars 2020
  • par téléphone

Retranscription de l’interview audio « comment organiser un déménagement en période de confinement »

 

 

Muriel : Bonjour Monsieur, c’est Muriel de Déménager Facile. C’est au sujet du déménagement de Réding à Morigny-Champigny, les 15 m3. Est-ce que vous aviez un équipement spécifique pour ce déménagement ?

 

Déménageur « Sartre » : Pas forcément d’équipement spécifique. On a des vêtements de travail, comme d’habitude. Ajoutez à cela que l’on a des gants.

On est aussi équipes de petites bouteilles de gel hydroalcoolique, que l’on utilise chaque demi-heure.  Car on est en contact avec des meubles, des cartons déjà touchés par des clients. On doit se laver chaque demi-heure.

A la fin du travail, on a du savon, de l’eau, de l’eau de Javel dans le camion, pour se désinfecter.

 

 

Muriel : Comment vous êtes-vous organisés pour respecter les gestes barrières avec les clients et avec l’équipe, hormis l’utilisation de gel hydroalcoolique ?

 

Déménageur « Sartre » : On a commencé par les lettres de voiture, sur recommandation de Déménager Facile ou de différentes plateformes : on les signe à distance.

On les envoie au client par email qui va la signer. Pour la réalisation du chantier, le client prend ses distances, et nous aussi.

Le client nous indique de loin les meubles qu’on doit prendre, et les meubles qu’on ne doit pas prendre. Au sein de l’équipe, comme c’est un déplacement, d’habitude, on se déplace avec 2 déménageurs et un chauffeur-déménageur.

Dans le moment actuel, on s’est mis en sous-effectif exceptionnel. Dans le camion, on ne peut pas prendre plus de 2 personnes. Donc pour la réalisation de ce chantier, on était 2 personnes. J’étais moi-même déménageur et il y avait mon chauffeur-déménageur. C’est pour marquer la distance en route : entre le chauffeur et le déménageur, il y a toujours la place du milieu qui est vide.

 

 

Muriel : est-ce que le respect des règles sanitaires a empêché la réalisation d’une partie du déménagement ? ou pas du tout ?

 

Déménageur « Sartre » : pas forcément, il n’augment pas forcément la réalisation d’un déménagement, mais cela augmente le temps de réalisation du déménagement passant de 30 à 40%.

Comme on se met en sous-effectif, et en plus avec les pauses que l’on fait toutes les demi-heures pour se laver les mains, pour mettre la solution de gel hydroalcoolique pour se désinfecter, donc, ça prend du temps.

 

 

Muriel : Aviez-vous pris des précautions particulières pour anticiper le chargement du camion ?

 

Déménageur « Sartre » : Chaque jour, chaque jour, on prend des précautions, on nettoie le camion entre chaque client. On doit faire attention de ne pas tout mélanger. On est toujours avec des serpillières, des chiffons, pour désinfecter la cellule du camion, avec de la Javel. Avec les moyens du bord, car en ce moment, c’est la pénurie pour avoir tout ce qu’il faut.

Mais on fait avec les moyens du bord, on désinfecte toute la cellule avec de la Javel, pour chaque client.  Figurez-vous que l’on a réalisé 5 à 6 déménagements depuis le début de la semaine. Il faut à chaque fois désinfecter la cellule du camion. On désinfecte aussi la cabine.

 

 

Muriel : Là où vous conduisez. Cela rejoint ma question suivante : Quelles précautions vous prenez pour l’habitacle ? Donc vous libérez la place du milieu et vous désinfectez.

 

Déménageur « Sartre » : On a des lingettes humides, du gel hydroalcoolique. On a 10L d’eau pour le lavage des mains, du savon de Marseille. Si on n’a pas de gel hydroalcoolique, on prend de la Javel et du vinaigre.

 

 

Muriel : Quelles attestations aviez-vous sur vous ?

 

Déménageur « Sartre » : Pour les attestations. Elles sont tout le temps mises à jour par le Ministère de l’Intérieur sur leur site. On a le justificatif de déplacement professionnel. C’est le patron qui le donne aux salariés, qui doit le prendre tout le temps avec lui. On doit être muni aussi de la Lettre de Voiture avec l’ordre de mission. Parce qu’il y a des gens qui contournent l’attestation. Donc nous on met toujours la lettre de voiture pour tel chantier avec la date. Comme cela, il n’y a pas de contournement de la procédure de confinement.

 

On a aussi l’attestation dérogatoire de déplacement, remplie par chaque salarié. Le justificatif de déplacement professionnel est fourni par la société. Moi je mets ces justificatifs avec une durée d’une semaine, avec une durée renouvelable, puis je renouvelle l’attestation pour mes salariés.

 

Mais vous pouvez mettre pour un mois, pour 2 mois, comme vous voulez. Moi, je mets pour une semaine, et je renouvelle. Ainsi je sais qui a utilisé son attestation et qui ne l’a pas utilisée. C’est cela les attestations que l’on doit fournir aux gendarmes et aux policiers quand ils nous contrôlent sur les aires de péage. Quand ils nous contrôlent, vous montrez juste les documents. Ils sont très compréhensifs, c’est encourageant. Eux aussi font leur travail.

 

 

Muriel : Du coup, la signature de la Lettre de Voiture se fait par email interposé. C’est bien cela ?

 

Déménageur « Sartre » : On a cessé de signer, car le virus peut survivre sur le papier. On évite tout contact. Si on touche les cartons, on se lave les mains avec le gel hydroalcoolique toutes les 30 minutes, et on se lave à la fin du chantier avec de l’eau, du savon de Marseille et de la Javel pour se désinfecter.

 

 

Muriel : Justement, qu’est-ce que vous avez fait chez vous une fois rentré chez vous après ce déménagement ?

 

Déménageur « Sartre » : Quand on entre chez nous, à la porte d’entrée de la maison, on enlève tous les vêtements de travail, on les mets dans un sac plastique fermé et ça part directement à la machine. Il faut prendre une douche et mettre de nouveaux vêtements. Une douche chaude. Ca tue le virus. On rentre se reposer à la maison !

 

 

Muriel : Oui, c’est bien mérité. Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et je vous dis à bientôt, j’espère, pour vous proposer de nouveaux chantiers (Note : en dehors de la période de confinement autant que possible).

 

Déménageur « Sartre » : oui, avec plaisir pour de nouveaux chantiers ! 

 

Muriel

Conseillère en déménagement

 

« Sartre »

Déménageur, inscrit chez Déménager Facile depuis 2 ans

Commentaires

cta checklist