Le Blog

Gagnez de la place, le comparateur de prix pour votre garde meuble

Vous déménagez prochainement et cette organisation vous tracasse ? Cette étape de votre vie est synonyme de nouveau départ dans un nouvel environnement, ce qui nécessite une grande préparation pour éviter toute forme de stress.

 

C’est le moment idéal pour faire du tri dans vos affaires, mais vous n’arrivez pas à vous décider sur ce que vous souhaitez garder ? Souvent, la place peut manquer dans votre nouveau logement, il faut donc trouver un moyen de stockage.

 

Afin de vous faciliter la vie, Déménager Facile vous présente son partenaire jestocke.com, la solution idéale pour comparer les prix de votre prochain garde meuble.

logo jestock

Le garde-meuble idéal avec Jestocke.com

Stockez facilement vos biens

Vous vous demandez où entreposer facilement vos meubles et vos affaires personnelles sans encombrer amis et famille ? Généralement, l’option retenue pour stocker est celle du garde meuble traditionnel. C’est en effet une valeur sûre. Cependant, le prix d’un garde-meuble traditionnel est parfois rédhibitoire. C’est pourquoi il existe des solutions alternatives comme le stockage entre particuliers. Jestocke.com vous offre ainsi la possibilité de louer un espace de stockage chez un particulier pour déposer vos meubles en toute sécurité !

Votre garde-meuble au meilleur prix

La réservation se fait en ligne, le prix est transparent et les biens entreposés sont assurés. Jestocke.com permet d’économiser jusqu’à 60% sur le prix d’un garde meuble traditionnel, mais ce n’est pas le seul de ses avantages. En effet, vous pourrez surtout choisir un espace de stockage près de chez vous ! Leader français du marché, notre partenaire est la plateforme de location de garde meuble entre particuliers avec assurance incluse. Elle met en relation des propriétaires qui ont de la place chez eux avec des locataires qui recherchent un garde meuble, une cave, un garage ou une location de box de stockage pas cher.

 

Si vous avez donc besoin d’un espace pour stocker vos affaires pendant votre déménagement, la solution de garde meuble entre particuliers comme jestocke.com vous permettra d’entreposer vos cartons à petit prix et proche de chez vous ! Et en plus, nous vous offrons 20% sur le premier mois de location avec le code promo DEMENAGERFACILE.

💡 Avec Jestocke.com, c’est tellement facile de stocker son mobilier!

 

Prix transparent. Assurance incluse. Economisez jusqu’à 60% sur le prix d’un garde meuble traditionnel.

Le devis idéal grâce à Déménager Facile

Pour déménager vos meubles jusqu’à votre nouveau chez vous ou bien votre garde meuble, pensez à nous.

Organiser son déménagement avec des professionnels

Lorsque vous avez trouvé la date idéale pour votre déménagement, vient l’étape du choix du déménageur professionnel qui vous accompagnera durant cette journée.

De nombreuses entreprises de déménagement existent partout en France et vous ne savez pas vers qui vous tourner pour obtenir une prestation sérieuse en adéquation avec vos besoins ?

C’est là que nous intervenons ! Grâce à notre équipe de conseillers experts pour qualifier au mieux vos besoins, vous obtiendrez 3 devis transparents et immédiats vous permettant de choisir l’équipe de déménageurs adaptée à votre demande.

Le coût d’un déménagement professionnel

Le coût d’un déménagement professionnel vous inquiète ? Nous vous comprenons, les tarifs des déménageurs peuvent varier selon les entreprises et la période choisie. En effet, de nombreux déménagements ont lieu lors de la pré-rentrée entre mai et septembre. Soyez serein avec Déménager Facile, chaque prestation se calcule en fonction de vos besoins. Grâce à notre estimateur de volume, établissez un devis sur mesure gratuit, transparent et en temps réel sur notre site internet. 

En complément des démarches relatives au déménagement, il est fort possible que vous puissiez avoir besoin d’un espace pour stocker vos affaires. C’est à ce moment-là que notre partenaire Jestocke.com intervient.

Bien préparer son achat immobilier avant le déménagement

Vous avez toujours rêvé d’organiser votre propre pendaison de crémaillère, ambiance bohème chic, lampions et molkky, les idées fusent pour votre achat immobilier. Il va cependant falloir attendre encore un peu et suivre quelques étapes importantes avant de réaliser ce rêve. Peut-être pour vous l’occasion de sauter le pas et d’investir dans le bien immobilier dont vous avez toujours rêvé.

 

On vous livre les grandes étapes à suivre pour un achat immobilier en toute sérénité.

achat immobilier

Etape 1 : Le budget, le point de départ de votre achat immobilier

 

Définir le budget dont vous avez besoin pour financer votre bien ne se fait pas en deux temps trois mouvements. Caractéristiques du bien, localisation, futurs travaux à prévoir…vous devez faire le point sur vos envies.

 

Avantages maison vs. appartement

 

De manière générale, les primo-accédants se tournent vers l’achat d’un appartement en guise de premier choix. Il faut dire que l’appartement offre plusieurs avantages, budget plus abordable, commerces de proximité et transports à disposition ou encore charges de copropriété partagées….

 

Il se peut que pour des raisons familiales, vous souhaitiez investir dans un espace plus grand où vous pourrez accueillir le petit dernier de la famille et ça se comprend ! L’un des plus gros avantages de la maison, c’est sans aucun doute le calme, pas de voisin bruyant à l’horizon, libre à vous d’organiser une soirée entre amis dans votre jardin. Et si ça peut vous éviter des conflits au quotidien, c’est une bonne chose.

 

Mais halte aux idées reçues, le prix d’un bien immobilier peut varier en fonction de la zone où il se trouve. Ainsi, un appartement en zone tendue peut être affiché au même prix qu’une maison en périphérie et avec une surface bien plus petite.

 

A vous d’identifier vos priorités !

 

 

Etape 2 : La recherche de bien, un véritable parcours du combattant

 

Professionnel vs. Particulier

 

Professionnel ou particulier ? Votre coeur balance et on vous comprend. Passer par un particulier n’est peut-être pas le bon plan si vous souhaitez acheter rapidement.

 

En revanche, s’entourer d’un professionnel peut être utile si vous ne connaissez pas bien le marché de l’immobilier.

 

Agent immobilier, promoteur ou encore chasseur immobilier. A vous de choisir le professionnel le plus adapté à votre projet.

 

Vous pouvez aussi choisir de vous en charger seul, si le temps n’est pas une contrainte pour vous c’est encore mieux. Passer par un particulier limite les frais comme les honoraires par exemple, et donc évite de venir gonfler votre enveloppe.

 

Les sites de recherche en ligne

 

Le numérique est votre allié, alors prenez de l’avance et commencez à chercher votre futur bien sur internet. Sites de recherche immobilière ou application, vous avez de quoi faire, tout dépend de vos habitudes de navigation. Cela vous évitera de faire des allers-retours inutiles entre les agences. D’ailleurs, vous pouvez passer par une application mobile comme Pretto Search qui vous permet de trouver les annonces les plus proches de vos critères dans toute la France. Vous aurez l’embarras du choix !

 

 

Etape 3 : Le financement de votre achat immobilier, la pierre à l’édifice

 

Vous voilà enfin rassuré, vous avez fini par trouver la perle rare, votre choix se portera finalement sur l’achat d’une maison. Compromis signé, vous êtes enfin soulagé. Mais ce ne sera pas suffisant !

Vous allez comme beaucoup de primo-accédants devoir passer par la case crédit immobilier.

Attention, à partir de ce moment, il vous reste entre 45 et 60 jours pour trouver votre financement.

Et pas question pour vous de perdre du temps et de l’argent, on vous conseille de passer par un professionnel du crédit. On entend souvent par là, l’accompagnement d’un courtier immobilier qui vous aide dans vos démarches et négocie le meilleur taux immobilier et les meilleures conditions auprès des banques à votre place.

En échange, il vous demandera de régler des frais de courtage afin de le rémunérer pour son accompagnement tout au long de votre projet. C’est le cas de Pretto qui vous propose des frais de courtage deux fois moins cher que les courtiers classiques en contrepartie d’un service de qualité.

Règle n°6 : pendant ton déménagement, l’énorme plante tu ne bougeras pas.

Etape 4 : L’acte authentique, le début de votre nouvelle vie de propriétaire

 

Vous en avez parcouru du chemin avant d’arriver à cette étape. Vous avez l’offre de prêt signée entre les mains, alors contactez votre notaire afin de convenir d’un rendez-vous pour la signature de l’acte authentique de vente.

 

N’oubliez pas c’est à ce moment même que vous payez les frais de notaire, le prix du bien ainsi que les frais de garantie.

 

Bravo, vous faites parti du club des propriétaires !

 

 

Etape 5 : Le déménagement, faites de la place dans votre emploi du temps de ministre

 

Vous avez tendance à faire les choses au dernier moment. Et même si cela vous a toujours réussi, il se peut qu’un jour ou l’autre la roue vienne à tourner. Autant prendre de bonnes habitudes dès maintenant. De toute manière le déménagement à la dernière minute ça n’existe pas.

 

Bonne nouvelle, on a la solution pour vous ! Munissez-vous d’un papier, d’un crayon et d’un calendrier de l’année en cours. Vous allez créer votre propre checklist de déménagement. Pensez à répertorier les étapes importantes, de la logistique à l’administratif puis annotez dans la marge, les périodes concernées. Par exemple, la recherche d’un professionnel du déménagement peut demander 1 à 3 semaines le temps de recevoir les devis et de comparer les meilleures offres.

 

Cela vous laisse aussi le temps de prévenir vos amis pour ne pas vous retrouver seul le jour J avec vos 45 cartons sur les bras.

 

Pensez à anticiper votre achat immobilier et faites les choses dans l’ordre. Cela vous évitera bien des surprises.

Déménagement Covid : La responsabilité de l’employeur engagée

L’épidémie de Covid 19 aura profondément modifié notre vision de la mobilité, des déménagement de nos collaborateurs. De confinés nous sommes désormais déconfinés et les déménagements sont à nouveau autorisés depuis quelques mois. Cependant les risques liés à l’épidémie sont encore bien présents dans notre quotidien. L’euphorie de cette libération a laissé place à un stress facilement perceptible. D’après une récente étude réalisée par OpinionWay 89 % des sondés jugent le déménagement stressant dans le contexte actuel.

demenagement Covid

Comment organiser un déménagement en période de Covid ?

 

La mobilité professionnelle est un enjeu bien connu des entreprises. Faire grandir un collaborateur, retenir les meilleurs éléments ou faire venir de nouveaux talents sont les incontournables de votre politique des ressources humaines. Pour autant cela ne doit pas faire oublier vos obligations en matière de sécurité au travail.

 

Comment assurer la mobilité des collaborateurs en cette période troublée ?

 

 

Une obligation de sécurité édictée par l’article L-1421-1 du code du travail

 

L’employeur est tenu de prendre toutes les dispositions et mesures visant à assurer la sécurité et la protection physique et mentale de ses salariés. Ces mesures comprennent :

 

  • Des actions de prévention des risques professionnels
  • Des actions d’informations et de formation
  • La mise en place d’une organisation et des moyens adaptés

Il ne s’agit pas uniquement de mettre en place des actions ayant pour objectif de diminuer le risque mais bien d’empêcher la survenue d’incidents. À défaut, la responsabilité de l’employeur pourrait être recherchée. En cas de défaut à ses obligations de sécurité l’entreprise et son dirigeant s’exposent à des sanctions financières et pénales importantes.

 

La mobilité professionnelle du collaborateur est quotidiennement au cœur des préoccupations de l’entreprise.

 

 

D’une obligation de résultat à une obligation de moyens renforcés 

 

De multiples jurisprudences sont venues appuyer la lecture de l’article L-1421-1 du code du travail, permettant ainsi de mieux appréhender les obligations de l’employeur. 

 

Chronologiquement, nous pouvons retenir les suivantes :

 

  • 15 janvier 2004 : Le tribunal des affaires de sécurité sociale dans sa décision, jurisprudence Karachi, a établit un précédent en invoquant une obligation de résultat en matière de sécurité rappelant que la responsabilité de l’employeur est engagée s’il n’empêche pas un risque dont il avait connaissance.
  • 07 juin 2006 La cour d‘appel de Paris, jurisprudence Jolo, oblige l’employeur à informer ses collaborateurs des risques encourus lors de leurs déplacements à l’international 
  • 07 décembre 2011 : La cours de cassation dans son arrêt, jurisprudence Abidjan, a étendu au cadre privé l’obligation de sécurité de l’employeur au collaborateur en déplacement à l’international
  • 22 septembre 2016 et 01 février 2017 : La chambre sociale de la cour de cassation, dans ses arrêts Air France, a modifié la lecture en assouplissant l’obligation de sécurité de l’entreprise vis-à-vis des ses salariés. Passant d’une obligation de résultat à une obligation de moyens renforcée. Ainsi la responsabilité de l’employeur ne peut plus être engagée si celui-ci peut démontrer avoir mis en œuvre les moyens nécessaires à la protection de ses salariés.

 

Il convient désormais pour les entreprises, sauf nouvelle jurisprudence, de mettre tout en œuvre afin d’optimiser au maximum la protection de ses collaborateurs. Le déménagement devient donc un point clé en période de Covid actuel.

Comment faire dans le cadre d’une mobilité professionnelle de vos collaborateurs ?

 

 

La visite à distance ou dématérialisée, l’arme anti-Covid

 

Le préalable du déménagement est toujours l’estimation de la volumétrie, le cubage. Ce dernier est réalisé en visite présentielle au domicile du déménagé. Dans les conditions sanitaires actuelles et en vertu du respect des gestes barrières il s’avère délicat de continuer à procéder ainsi. 

 

Les innovations dans le secteur du déménagement permettent dès à présent de choisir ce que nous pouvons qualifier d’arme anti-propagation du virus Covid-19. 

 

Les visites domiciliaires pouvant présenter des risques de contamination nous avons décidé de les remplacer par des visites à distances. Aucun contact direct, un respect des recommandations gouvernementales et gain de temps pour tous.

 

La visite sera réalisée au moyen du smartphone de votre collaborateur, sans qu’une application ne soit installée. Vous permettant en outre de respecter les conditions d’application de la règlementation RGPD

 

Durant cette visite technique nos conseillers pourront estimer précisément, comme s’ils étaient présents, la volumétrie à déménager. Au terme de l’entretien d’une durée de 30 à 60 minutes, en fonction de la taille du logement, notre équipe sera en mesure de proposer la tarification la plus adaptée au besoin.

 

Prenez les devants de vos prochaines mobilités en nous consultant dès à présent.

💡Contactez-nous

 

Vous pouvez vous rapprocher de notre service en charge de la relation entreprise afin d’obtenir de plus amples renseignements ou télécharger la présentation de notre offre d’accompagnement.

Comment optimiser son espace quand on emménage?

Lorsque l’on parle de déménagement il est souvent question d’emménagement et d’optimisation d’espace. À quelle place mettre le canapé, dans quel sens mettre le lit. L’appropriation des lieux est souvent délicate. 

 

Lors de la visite de son futur logement, alors qu’il est vide, il est assez difficile de se projeter sur la place que prendra le mobilier. 

 

L’opération est encore plus épineuse quand on emménage et que tout est encore en cartons. En moyenne, le nouvel arrivant changera trois fois le mobilier de place avant de réussir à optimiser l’espace.

 

Vous changerez en moyenne 3 fois les meubles de place avant de trouver la meilleure disposition.

quand on emmenage

Et si le déménagement rimait avec travaux ?

 

Un coup de peinture par ici, du papier peint par-là, la touche de personnalisation est importante pour l’appropriation des lieux. En fonction de l’ancienneté de votre nouveau logement il sera sûrement nécessaire de faire plus qu’un simple rafraîchissement. Afin d’optimiser l’espace ou de mettre le logement à vos goûts, des travaux seront éventuellement à prévoir. Mais comment faire ? Le faire soi-même avec la contrainte du temps et du résultat attendu ou faire intervenir un professionnel pour s’assurer que tout soit bien fait ? 

 

C’est souvent à ce moment que l’architecte arrive à votre secours.

 

C’est quand même mieux quand c’est bien fait

 

 

Quand deux cerveaux d’architectes se rencontrent ça fait des étincelles.

 

Olivier et Simon sont deux amis qui vous veulent du bien. Ils ont eu l’idée géniale de mettre la technologie au service des architectes et de leurs usagers. Pour ces deux amoureux des choses biens faites l’important « c’est de choisir le bon architecte ». Ils souhaitent grâce à ce nouvel outil rompre avec l’idée reçue qu’un architecte « ça coûte une fortune ! ». 

 

Mais comment font-ils ?

 

L’idée est vieille comme le monde, l’appel d’offres, ce fonctionnement très connu de nos administrations publiques. Or cela n’avait jamais été appliqué aux architectes et pour tout public. 

 

Le principe est astucieux : Un particulier désireux de réaliser des travaux (agrandissement, rénovation…) lance son propre appel d’offres. Il fallait y penser et surtout le faire.

 

Habituellement, un particulier va consulter un architecte afin de produire une première ébauche. Il doit ensuite renouveler l’opération autant de fois que nécessaire afin de trouver le bon projet et le bon prix. Une opération pouvant se révéler longue et fastidieuse. Et comme dit l’adage « Le temps c’est de l’argent ». 

 

Votre temps est précieux et Archibien l’a très bien compris.

 

Les premiers échanges ne coûtent rien. Toute leur équipe est là pour vous expliquer comment mener votre projet avec le concours d’un architecte. Archibien vous proposera ensuite un forfait d’accompagnement indépendant du budget de l’opération.

Les deux créateurs ont un leitmotiv « Réaliser votre projet, en mieux » une phrase qui résume toute la passion mise dans chaque réalisation.

 

 

Un fonctionnement en 3 étapes

 

Une fois votre inscription terminée l’équipe d’Archibien se met au travail et prend votre attache. Le déroulement des opérations se fait en 3 étapes distinctes :

 

  1. Établir votre cahier des charges 

 

Vous allez définir précisément votre projet : le style voulu, les matériaux à sélectionner, le budget consacré ou encore le délai imparti. Un spécialiste réalise alors un cahier des charges précis.

 

  1. 4 semaines, 3 architectes sinon rien

 

L’équipe d’Archibien sélectionne les meilleures agences d’architectes en fonction de vos attentes. Les critères de choix sont par exemple : la localisation géographique, le style choisi, la typologie des travaux à réaliser.

Les agences dessinent votre projet, établissent les devis et constituent un dossier complet (photos d’exemples, plans, délai prévisionnel) Elles ont 4 semaines pour rendre leurs travaux.

 

  1. Le grand jury

 

Vous allez recevoir les trois propositions par mail afin de vous en imprégner. Archibien organise ensuite une présentation par les architectes sélectionnés. Chacun va exposer et défendre son projet devant le grand jury. Le grand jury c’est vous et deux experts présents juste pour votre dossier. Après le jeu des questions réponses vous pourrez choisir en toute transparence le projet vous correspondant parfaitement.

 

C’est un peu comme à l’école et c’est vous qui êtes l’examinateur.

 

 

Rassurez-vous les perdants du concours n’auront pas travaillé pour rien. Ils seront dédommagés par Archibien. « Toute peine mérite salaire ».

 

Tous les travaux sont réalisables avec Archibien, de la construction à la rénovation. Un outil précieux à mettre entre toutes les mains pour s’assurer d’un bon emménagement dans votre future résidence.

Estimez le volume de votre déménagement avec la visite technique à distance

L’estimation du volume de votre déménagement

 

Une bonne estimation de votre volume à déménager est une étape clé pour éviter les mauvaises surprises le jour J.

En plus du volume, votre conseiller va évaluer le nombre de cartons, le démontage/remontage de meubles, ainsi que le volume éventuel à mettre en cartons.

 

Pour vous simplifier le déménagement, Déménager Facile vous propose la visite technique à distance .

(suite…)

Prendre de bonnes habitudes pour garder sa maison propre et organisée après un déménagement

Un déménagement peut sembler interminable. Mais rien de plus agréable que d’admirer sa maison propre après son déménagement.

 

Les premiers jours qui suivent le déballage des cartons sont assez glorieux : tout est à sa place et votre espace est parfaitement propre et dégagé. La bonne nouvelle est qu’il est en fait assez facile de le garder ainsi ! Déménager Facile vous apporte des astuces pour garder votre maison propre et organisée après votre déménagement.

bonne habitude déménagement

1. Après votre déménagement, adoptez de bons réflexes !

 

Si vous êtes généralement un peu désordonné, il peut être difficile pour vous d’adopter un style de vie organisé. Essayer de nettoyer votre maison de fond en comble en une fois peut être très pénible pour vous et décourageant …

 

Vous devez donc essayer d’adopter d’abord des habitudes simples. Par exemple, vous pouvez commencer par laver votre vaisselle après chaque repas. Progressivement, vous pouvez mettre en œuvre d’autres changements jusqu’à ce que vous réalisiez que vivre dans une maison propre et organisée est beaucoup plus inspirant et motivant.

 

 

Déchaussez-vous à l’entrée de votre logement

 

Lorsque vous nettoyez votre maison, vous ne devriez pas porter vos chaussures. Imaginez la quantité de saleté et de bactéries que vous apportez à l’intérieur lorsque vous vous promenez dans votre logement avec vos chaussures. Alors, une fois que vous entrez, enlevez vos chaussures et laissez-les près de votre porte. Si vous avez beaucoup de chaussures, assurez-vous d’apporter suffisamment de stockage pour vous et les membres de votre famille. Vous pouvez même concevoir un placard à chaussures intégré à côté de votre entrée par exemple.

 

 

Désencombrez votre maison

 

Bon nombre d’entre nous ont un problème « d’encombrement ». Non seulement cela rend votre espace plus petit, plus encombré et plus accablant. Vous seriez surpris de voir combien d’argent vous pouvez gagner simplement en organisant une vente de tous les objets traînant depuis des lustres dans votre garage. Par conséquent, au lieu de vous sentir à l’étroit dans votre propre maison, vous devriez enfin vous libérer, vous et vous espace, des objets inutiles à votre quotidien.

 

La meilleure façon de désencombrer votre maison est de ne traiter qu’une pièce à la fois. Vous devriez jeter tout ce que vous n’avez pas utilisé depuis plus d’un an, ranger certains articles et vêtements que vous voulez donner et mettre de côté les choses que vous pouvez vendre.

 

 

Rangez vos objets après les avoir utilisés

 

Apprendre à ranger un article après l’avoir utilisé est une habitude simple qui vous épargnera beaucoup d’efforts. En gardant toujours chaque élément à sa place, vous éviterez l’encombrement. Vous aurez peut-être besoin d’introduire plus d’unités de stockage, mais vous aurez enfin assez de place pour tout.

 

 

Commencez votre journée de façon organisée

 

Votre chambre vous semblera plus propre après avoir faire votre lit le matin. Cela ne vous prend que quelques minutes chaque matin et vous pourrez commencer votre journée avec une chambre organisée que vous aurez plaisir à retrouver au moment du coucher. Votre sanctuaire personnel semble alors plus relaxant, ce qui a également un effet positif sur vous.

 

 

 

2. Nettoyer, ranger, aérer … pour garder son nouveau logement propre après votre déménagement

 

 Faites attention à l’air que vous respirez dans votre logement. Lorsqu’ils nettoient et rangent leurs maisons, la plupart des gens songent à épousseter, nettoyer et passer l’aspirateur sans même penser à la qualité de l’air intérieur. Pourtant la pollution intérieur est un problème grave qui peut affecter votre santé et l’atmosphère générale de votre maison.

 

Heureusement, il existe de nombreux moyens d’éliminer  ou au moins d’atténuer ce problème dans votre maison. Par exemple, des unités de climatisation efficaces sont un élément clé pour créer une atmosphère saine et aérée dans les maisons.

 

Vous pouvez également utiliser des purificateurs d’air et des plantes d’habitation pour éliminer les toxines et les allergènes en suspension dans l’air. Vous devrez également passer à des produits de nettoyage écologiques et sains au lieu d’utiliser des produits hautement toxiques.

 

 

Lavez et nettoyez en profondeur votre intérieur

 

Que ce soit des housses et des taies d’oreiller, des rideaux ou des tapis, chaque jour, la poussière et les allergènes sont collectés dans votre maison. Les tapis en particulier, sont pleins de saleté, de toxines et d’autres polluants qui peuvent facilement se répandre dans tout votre espace. Par conséquent, vous devez laver et nettoyer en profondeur vos tissus, tapis, moquettes et autres matériaux régulièrement, notamment après avoir effectué votre déménagement. Alors que les couvertures, taies d’oreiller, draps, linges, serviettes, peuvent facilement être jetés dans la machine à laver, les tapis nécessitent plus d’effort, vous pouvez donc les faire nettoyer par un professionnel au moins deux à trois fois par an.

 

 

3. Entretenez votre logement régulièrement pour prévoir ou non votre prochain déménagement

 

Vous êtes probablement passé devant une couverture jetée sur votre canapé ou une pile de magazines posée sur votre table basse un nombre incalculable de fois. Au lieu de choisir de ne pas faire attention à ces endroits en désordre, vous devez les ranger dès que vous le remarquez.

 

Chaque fois que vous passez devant une zone encombrée ou sale de votre maison, ne l’ignorez pas, mais traitez-la immédiatement. Cela vous évitera beaucoup de problèmes plus tard, lorsque vous ne pourrez plus reporter le nettoyage. Garder votre maison propre, en ordre et en bonne santé implique souvent d’adopter des habitudes simples qui rendront votre maison et votre vie plus organisées. Et, rien de mieux pour faciliter l’organisation de votre prochain déménagement.

 

Comment bien choisir son fournisseur d’énergie ?

Avec le grand nombre de fournisseurs d’énergie sur le marché, difficile de s’y retrouver. Déménager Facile vous éclaire avant de souscrire à une offre.

 

 

Mieux comprendre les différents tarifs

 

Avant de souscrire, il est nécessaire de comprendre certaines différences entre le tarif réglementé et les prix de marché, prix fixe et prix indexé :

 

Le tarif réglementé : Le tarif réglementé est fixé par l’Etat pour le gaz comme pour l’électricité, c’est le prix pratiqué par les fournisseurs historiques (EDF pour l’électricité et ENGIE pour le gaz). Il est en général plus élevé que ceux des offres du marché, fixés par contrat.

 

Tous les fournisseurs proposent des offres de marché, y compris les fournisseurs historiques (EDF et ENGIE).

 

Le prix du marché : On appelle prix de marché, lorsque l’électricité n’est pas vendue par le groupe EDF au tarif réglementé. C’est à dire que l’Etat et la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) n’interviennent pas et laissent ainsi la possibilité aux autres fournisseurs de fixer librement leur prix.

 

Il faut également savoir que le prix du marché peut-être fixe ou indexé. Mais quelle différence ?

 

Le prix du marché : On appelle prix de marché, lorsque l’électricité n’est pas vendue par le groupe EDF au tarif réglementé. C’est à dire que l’Etat et la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) n’interviennent pas et laissent ainsi la possibilité aux autres fournisseurs de fixer librement leur prix.

 

Concernant le prix fixe, le fournisseur va s’engager sur un, deux voire trois ans, sur un prix qu’il aura lui même fixé. Pendant cette période, le prix du kilowattheure fixé dès lors de la souscription du contrat restera inchangé et ce même si le tarif réglementé augmente.

 

Concernant le prix indexé, le fournisseur va indexer son prix du marché sur un indice (qui est généralement l’évolution du tarif réglementé). Le prix du kilowattheure évoluera de la même façon que le tarif réglementé en conservant le même écart.

déménagement choisir fournisseur énergie

De quels documents ai-je besoin?

 

Je souscris pour mon logement actuel ?
Munissez vous de :

  • Votre dernière facture d’électricité et/ou gaz

 

Je souscris pour mon nouveau logement ? 

Munissez vous de :

  • Votre dernière facture d’électricité et/ou gaz
  • Le nom et prénom de l’ancien occupant (facultatif)
  • Votre dernier relevé de compteur (gaz et/ou électricité)
  • Votre point de livraison  pour l’électricité (PDL) si vous le connaissez
  • Votre point de comptage et d’estimation pour le gaz (PCE) si vous le connaissez

 

 

Et les offres d’énergie verte, d’origine renouvelable ?

 

Deux types d’offres d’électricité verte existent :

 

La première est celle qui repose sur les garanties d’origine. Ces garanties sont associées à l’électricité d’origine hydraulique produite par les centrales hydroélectriques que l’on retrouve dans les grands barrages.

 

La seconde est celle qui soutient les producteurs d’énergie renouvelable. De nombreux fournisseurs sont impliqués dans cette démarche.

Mon planning de déménagement sur 3 mois : checklist pour ne rien oublier

Un déménagement demande beaucoup d’organisation et d’anticipation ! Entre les différentes choses à faire, difficile de s’y retrouver et de définir les priorités. Afin de ne pas vous emmêler les pinceaux et d’être prêts pour l’arrivée des déménageurs le jour J, Déménager Facile vous livre son planning de déménagement. Au programme : les différentes tâches à réaliser et les délais conseillés.

planning demenagement checklist

Étape 1 : que faire 3 mois avant le déménagement ? 

 

Ça y est, c’est décidé, vous déménagez ! Que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles, le grand jour vous paraît peut-être encore loin. Pourtant, il est déjà l’heure de penser à son organisation et commencer certaines démarches.

 

 

– Résilier votre bail :

 

Si vous êtes locataire, vous devez prévenir votre propriétaire de votre départ 3 mois avant la date choisie. Dans certains cas exceptionnels (si vous habitez un meublé par exemple) ce délai peut être réduit à 1 mois. Mais si vous connaissez votre date de déménagement à l’avance, plus tôt votre propriétaire en sera informé, plus il appréciera de pouvoir également s’organiser en amont pour trouver un nouvel occupant.

 

 

– Poser des congés pour votre déménagement :

 

Avant et après votre déménagement, quelques jours de congés ne seront pas de trop pour vous permettre d’emballer et déballer tranquillement vos cartons et apprivoiser votre nouveau chez vous. Pensez à demander dès que possible les congés que vous souhaitez à votre employeur, afin d’avoir l’esprit plus tranquille dans le remue-ménage du déménagement.

 

Dans certaines entreprises et selon votre convention collective, vous pouvez même avoir des jours de congés en plus pour cet événement particulier. Renseignez-vous !

 

 

– Prévoir le changement d’école :

 

Si vous avez des enfants et que le déménagement ne leur permet pas de rester dans leur école habituelle, demandez à celle-ci un certificat de radiation. Il devra être présenté au nouvel établissement scolaire pour effectuer leur inscription. Et bien sûr, renseignez-vous rapidement sur leur futur établissement scolaire, auprès de la mairie de votre nouvelle commune la plupart du temps.

 

 

Étape 2 : Un planning optimal 2 mois avant le déménagement ?

 

Alors que vous avez entamé les premières démarches pour votre déménagement, il est grand temps de s’atteler à la plus cruciale : le choix d’un déménageur !

 

 

– Choisir votre entreprise de déménagement :

 

Comparer des tarifs et prestations de déménagement peut vite devenir compliqué : difficile de s’y retrouver entre les différents prix proposés, pour des services parfois différents et les nombreuses options incluses ou non. Sans compter que contrairement aux restaurants ou aux hôtels, il est parfois difficile de trouver des avis clients fiables sur les entreprises de déménagement. C’est donc compliqué d’avoir une idée objective du rapport qualité-prix que vous allez trouver chez chacun de ces prestataires.

 

Pour cela, Déménager Facile souhaite vous simplifier la vie : avec un seul calcul de volume garanti, nous vous proposons plusieurs devis de déménageurs professionnels et des tarifs totalement transparents. Les prix et options proposés sont clairement indiqués, au carton près, pour vous permettre de choisir rapidement, aidé par un conseiller qui vous est dédié.

 

Afin de s’assurer de leur professionnalisme, chaque entreprise de déménagement partenaire a l’obligation de nous présenter les documents administratifs attestant de leur sérieux et de leur légalité.

 

Des avis d’anciens clients sont également visibles, afin que vous soyez rassurés avant ce grand événement !

 

N’hésitez pas à contacter Déménager Facile environ deux mois avant votre date de déménagement pour comparer des devis et réserver auprès du déménageur de votre choix. Attention ! Si vous déménagez en haute-saison, c’est-à-dire entre juin et août, il est conseillé de faire cette démarche au moins trois mois à l’avance, en raison d’une forte demande.

 

 

– Faire le tri dans vos affaires :

 

Avant que votre déménageur ne calcule le volume de votre déménagement, il peut-être très intéressant de faire du tri dans vos affaires ! En effet, si vous souhaitez vous débarrasser de meubles ou objets dont vous ne vous servez plus, cela réduira votre volume donc le prix de votre devis. Vous perdrez également moins de temps à tout ranger dans votre nouveau logement. Pour débarrasser votre cave ou votre grenier, plusieurs solutions s’offrent à vous : dons à vos proches ou à des associations, vente sur des foires à tout ou sur Internet…

 

 

Étape 3 : Planning déménagement : 1 mois avant le déménagement ?

 

Plus que quelques semaines avant le déménagement ! Même si vous commencez à crouler sous les cartons, n’oubliez pas de terminer par certaines démarches importantes :

 

– La demande de stationnement :

 

Il arrive que le camion de déménagement ne puisse pas stationner devant chez vous. Il faut alors disposer d’une demande de stationnement.  Elle est à effectuer au moins quinze jours à l’avance, auprès de la mairie ou du commissariat de police de votre commune. Si son prix peut varier selon les villes, elle reste souvent gratuite.

 

La bonne nouvelle, c’est qu’en confiant l’organisation de votre déménagement à Déménager Facile, c’est notre équipe qui gère cette demande pour vous !

 

 

– Effectuer les changements d’adresse :

 

N’oubliez pas de communiquer votre nouvelle adresse aux différents services administratifs essentiels à votre quotidien : La Poste, la CAF, la CPAM, votre banque, votre fournisseur Internet, etc.

 

Peut-être saturez-vous déjà des démarches administratives à faire en plus de votre déménagement ? Pas de panique, notre partenaire s’occupe de tout pour vous, gratuitement ! Parlez-en à votre conseiller Déménager Facile.

 

Une équipe de professionnels s’occupe gratuitement de souscrire et résilier vos abonnements internet, énergie, …, qui correspondent à vos besoins et bien plus encore  vers votre nouveau logement en seulement 10 minutes sur le site papernest.com et 20 minutes par téléphone ! 

 

Alors à vous le gain de temps et d’argent pour déménager facilement et sereinement ! 

 

 

– Assurer votre nouveau logement :

 

Contactez l’assurance de votre choix pour votre nouveau logement. Cette étape est imposée par la loi et très importante. Comme pour les devis de déménagement, n’hésitez pas à comparer ceux des différents assureurs !

 

– Débrancher le frigo :

 

N’oubliez pas de commencer à utiliser les denrées stockées dans votre congélateur. Car vous allez bientôt devoir le débrancher, ainsi que votre frigo, au minimum 24 voire 48 heures avant votre déménagement. En effet, ceux-ci ne seront pas branchés dans le camion. Et s’ils ne sont pas dégivrés en amont, tous vos cartons risqueront d’être trempés pendant le trajet ! Evidemment, il n’est pas nécessaire de débrancher ces appareils un mois à l’avance, deux ou trois jours suffiront amplement.

 

 

Étape 4 : que faire le jour du déménagement ?

 

C’est le jour J, celui du déménagement ! Vous l’avez attendu avec impatience et peut-être avec un peu de stress ! Il s’agit de la dernière ligne droite avant de prendre possession de votre nouvelle demeure. Encore quelques tâches sont à effectuer !

 

 

– Relever vos compteurs : eau, gaz, électricité…

 

N’oubliez pas de relever vos compteurs avant de partir. Cela vous permettra d’ouvrir en toute sérénité les nouveaux compteurs de votre adresse d’arrivée, en appelant votre fournisseur d’énergie.

 

 

– Faire un peu de ménage :

 

Une fois votre logement vide, n’hésitez pas à faire un peu de ménage. Après le bazar engendré par le déménagement, un petit coup d’aspirateur et de produits ménagers rendront l’arrivée des nouveaux occupants plus agréable et l’éventuel propriétaire satisfait ! Autant se quitter sur une bonne impression, surtout dans le cas d’un état des lieux et d’une caution à récupérer !

 

 

– Guider les déménageurs :

 

Cela parait évident, mais c’est pourtant très important ! Les déménageurs ne connaissent pas vos meubles et votre façon de les organiser. Au départ comme à l’arrivée, indiquez leur les emplacements prévus pour chacun de vos biens. Ils les installeront au plus près de vos attentes, afin de vous éviter du travail supplémentaire après leur départ. N’hésitez pas à leur proposer de l’eau, un goûter ou un en-cas : ces petites attentions sont toujours très appréciées !

Les risques d’un déménagement sans visite technique

Déménager Facile vous propose des visites techniques à domicile ou par visiophone, afin de vous éviter les déconvenues qui suivent : 

 

 

Le surplus de volume

 

C’est le problème le plus couramment rencontré lorsqu’aucune visite technique n’a été effectuée. Vous avez bien pensé à prendre en compte de gros éléments tels que le frigo, le lit, le bureau, etc.

 

Mais il est compliqué de calculer un nombre précis de cartons ou de savoir qu’un meuble fragile prendra plus de place dans le camion en raison de sa protection.

 

Le déménageur devra vous facturer le supplément de volume rencontré, mais également les imprévus occasionnés, par exemple, la nécessité de faire venir un camion en plus, ou une  manutention plus longue.

 

Mieux vaut payer un peu plus cher sur votre devis pour 5m3 que vous n’aviez pas vus, plutôt qu’un surplus imprévu et peu pratique pour tout le monde ! 

risques demenagement sans visite technique

Anecdotes de litiges vécus

 

« Monsieur F. n’a pas souhaité réserver de visite pour qualifier son volume et a annoncé 20m3. Le déménageur est venu le jour J avec le camion de 22m3, mais tout ne rentrait pas. Un sommier et quelques cartons sont restés sur place. Le déménageur n’a pu les livrer au client que plusieurs semaines plus tard, car il devait assurer ses déplacements dans d’autres régions. »

 

« Monsieur V. avait également renseigné un volume plus faible que celui réellement présent. Le déménageur n’avait donc pas prévu le nombre de manutentionnaires requis pour un tel volume, et n’a pas été en mesure de finir le chantier en une journée. Il a dû revenir le lendemain pour terminer. Monsieur V. a été contraint de prendre une journée de congés supplémentaire auprès de son employeur. » 

Plus de renseignements sur la visite technique

 

 

Les accès mal définis

 

La distance de portage, la hauteur sous porche pour un camion, la largeur des escaliers ou de l’ascenseur, etc. ne sont pas des détails auxquels on est habitués à réfléchir tous les jours. Pourtant, ils sont indispensables aux déménageurs pour pouvoir s’organiser et vous proposer un devis juste. Au-delà des questions de praticité, il s’agit également de sécurité. Descendre un  frigo américain sur 5 étages en colimaçon pourrait provoquer des chutes ou des dégradations. Soyez honnête lorsqu’un technicien vient chez vous. Si la distance de portage est élevée, ou que l’ascenseur ne fonctionne pas, le supplément sera loin d’être exorbitant, et vous évitera une surfacturation de dernière minute ainsi que d’éventuels accidents !

 

 

Anecdotes de litiges vécus

 

« Madame S. a mal renseigné la distance de portage depuis le hall d’entrée de son immeuble, en indiquant 10m au lieu de 60m. Le jour du déménagement était malheureusement pluvieux et les déménageurs n’avaient pas pu prévoir de protection pour les meubles et cartons, qui sont donc arrivés dans le camion trempés. »

 

« Monsieur C. a demandé l’option monte-meuble pour accélérer le temps de chargement de ses meubles volumineux. Sans visite effectuée, il a omis de nous préciser que la seule fenêtre pouvant accueillir un monte-meubles donnait sur … une cour intérieure. Le monte-meuble a donc été inutilisable. Monsieur C. a payé cette option inutilement, et le chargement a pris plus de temps que ce qu’il avait prévu. »

 

 

Les solutions proposées pour la visite technique

 

Déménager Facile vous propose 3 services qui vous permettront de renseigner les caractéristiques de votre déménagement :

 

 

 

Visite technique à domicile

Un de nos conseillers, qui est un professionnel du déménagement et des transports, vous apporte son expertise en se rendant directement à votre domicile.

 

Par smartphone ou tablette

Le client se promène dans son appartement afin de permettre au conseiller en ligne de voir en direct le volume des pièces, le mobilier nécessitant des conditions d’enlèvement spéciales…

 

Par téléphone et par mail

Le client informe Déménager Facile sur les caractéristiques de son déménagement le plus précisément possible.

 

 

Oubli d’options

 

Certains éléments du déménagement peuvent sembler évidents, ils demandent pourtant aux  déménageurs une préparation et une technicité particulière. C’est pourquoi un conseiller en les constatant, les facturera en option. Ce surcoût peut vous refroidir, mais il couvre en réalité les frais matériels liés à la bonne réalisation de votre déménagement. On ne peut malheureusement pas déplacer un piano de la même façon qu’une chaise. 

 

Anecdotes de litiges vécus : 

« Monsieur L. souhaitait faire démonter sa terrasse, afin d’en emporter les composants et de la remettre en forme à l’arrivée. N’en ayant informé ni son conseiller, ni ses déménageurs, ceux-ci n’ont pas fait venir de manutentionnaire habilité à ce type de travail, ni de camion disposant de la place pour le sable et les dalles. La terrasse a dû rester sur place, malgré la déception de Monsieur L. »

 

Afin de ne pas vivre toutes ces déconvenues, n’hésitez pas à contacter des professionnels pour votre déménagement, et à demander une visite technique ! Déménager Facile vous propose des visites à domicile ou par visiophone, gratuites et sans engagement, pour vous garantir un déménagement en toute sérénité.

 

 

 

Les avantages de choisir Déménager Facile pour trouver son professionnel du déménagement

 

  • Gain de temps avec la mutualisation de la visite technique
  • Des devis faciles à comparer, sur une prestation identique
  • Des prix étudiés
  • L’expertise d’un professionnel du déménagement
  • La confiance des avis clients

Suivre un planning de déménagement

Avant de penser à faire vos cartons et à enlever le nom sur votre boîte aux lettres, il y a de nombreuses choses à faire, petites ou grandes, afin de préparer votre déménagement au mieux. Rien de tel qu’un planning bien construit et détaillé pour s’y retrouver le plus facilement possible.

 

Pour commencer, sachez qu’un déménagement doit être planifié au moins 3 mois à l’avance. Cela peut paraître énorme, mais vous constaterez bien assez tôt que ce laps de temps est réellement nécessaire. Trois mois avant votre déménagement, il faudra vous créer un « planning de déménagement » clair et concis qui vous guidera pas à pas, vous informant des démarches à suivre, des choses à ne pas omettre et des petits détails qui vous sembleront parfois insignifiants mais qui ont leur importance.

planning déménagement

Planning de déménagement : 3 mois avant le jour J.

 

Informer son bailleur ou sa copropriété

 

– Si vous êtes locataire : vous devez informer votre bailleur dans les règles, c’est à dire dans les 3 mois qui précèdent votre déménagement par lettre recommandée avec accusé de réception. Un état des lieux devra être effectué avec votre bailleur avant de quitter définitivement le logement. Prévoyez donc une journée ou deux de nettoyage afin de rendre le logement le plus irréprochable possible.

 

– Si vous êtes copropriétaire : si vous souhaitez vendre votre copropriété, il faudra que vous informiez votre syndic de votre décision et que vous lui demandiez de prévoir l’arrêté des comptes à la date de votre départ.

 

Dans les deux cas, il est indispensable que vous fassiez une copie de chaque document envoyé et reçu pour toutes éventuelle demande ultérieure. 

 

 

Définir et organiser les moyens matériels de votre déménagement

 

Déménager a un coût qui dépend de nombreux paramètres à prendre en ligne de compte : « Est-ce que je dois passer par un professionnel ou déménager moi-même ? » « Comment puis-je être sûr que l’entreprise que je choisirai transportera mes affaires avec soin ? » « Comment être sûr qu’ils respecteront le planning de déménagement mis en place ? » Avant de vous précipitez, demandez-vous bien quelles sont vos attentes, vos besoins et vos possibilités. Renseignez-vous un maximum afin d’avoir toutes les cartes possibles en main. La distance à parcourir, le cubage, le nombre d’étage à monter pour accéder à votre logement actuel, les cartons fournis ou à acheter… Autant de paramètres divers et variés qu’ils vous faudra envisager et auxquels vous devrez trouver des réponses. N’oubliez pas que Déménager Facile est là pour vous aider à y voir plus clair durant cette étape des plus importantes et des plus contraignantes.

 

 

Se renseigner sur ses droits

 

Lors d’un déménagement et malgré un planning de déménagement bien défini, les nerfs sont souvent mis à rude épreuve. Fatigués et stressés, il se peut que vous ayez du mal à suivre le rythme. Pour cette raison, renseignez-vous auprès des ressources humaines de votre entreprise afin de savoir si vous pourriez éventuellement avoir droit à :

 

– Un congé si vous êtes salarié

 

– Une autorisation spéciale d’absence si vous travaillez dans la fonction publique

 

Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre planning de déménagement et aborder sereinement les étapes qui le composent.

 

 

Veiller à la continuité scolaire de ses enfants

 

Si vos enfants doivent changer d’établissement scolaire, prévenez les directeurs de leurs anciens établissements afin d’obtenir un certificat de radiation. Dans le cas où vos enfants ne changeraient pas d’établissement, pensez à faire modifier l’adresse de domiciliation dans le registre de l’établissement concerné. Pour les parents qui ont recours à des assistantes maternelles ou à des crèches, vérifiez bien les disponibilités et renseignez vous rapidement.

 

 

Planning de déménagement : 1 mois avant le jour J

 

Une étape importante de votre planning de déménagement consistera à prévoir chacune des administrations et chacun des organismes suivants.

 

 

Fournisseurs d’énergies

 

Commencez à rédiger vos courriers de résiliation d’abonnement et à appeler vos fournisseurs d’électricité, d’eau et de gaz. Pensez à relever les compteurs avant chaque appel, cela vous facilitera la tâche et vous gagnerez du temps. Ces démarches peuvent également être réalisées au plus tard le jour de l’état des lieux.

 

 

Assurances/organismes sociaux

 

– Pensez à actualiser ou à changer votre contrat d’habitation auprès de votre assurance et à modifier votre adresse concernant votre assurance voiture

 

– Il ne faut surtout pas oublier de prévenir votre CPAM, votre CAF, l’URSSAF, votre caisse de retraite ou encore le Pôle Emploi de votre nouvelle adresse afin de pouvoir continuer de bénéficier de vos prestations : services-public.fr

 

 

Téléphonie

 

Vous pouvez faire une demande de transfert, de modification ou de résiliation de votre ligne téléphonique, de votre connexion internet ou de vos abonnements au câble ou au satellite. Ces changements sont le plus souvent gratuits si les demandes sont faites à temps.

 

 

Administration

 

N’oubliez pas de faire la demande de transfert de dossier auprès de votre ancien centre des Impôts. Vous devez pensez à envoyer un courrier, si possible en recommandé avec accusé de réception, à votre banque pour signaler le changement d’adresse.

 

Redirection du courrier

 

Si vous le souhaitez, les services de La Poste vous proposent la redirection de votre courrier, de votre ancienne adresse à votre nouveau logement. En effet, vous pouvez, et ce pendant une durée allant de 15 jours à 1 an, vous faire réexpédier votre courrier de façon définitive ou temporaire.

 

Lors d’un déménagement et bien que vous respectiez à la lettre votre planning de déménagement, il se peut que vous oubliez de prévenir certains organismes de votre changement d’adresse. Grâce à ce service, vous aurez un peu de temps supplémentaire afin de procéder aux démarches nécessaires. Rendez-vous sur le site de La poste ou allez directement chercher un formulaire à remplir dans votre bureau de Poste. Ce service est payant et une pièce d’identité sera demandée à chacune des personnes concernées.

 

 

Dernières vérifications

 

Enfin, quelques jours avant le jour du déménagement, pensez à préparer vos cartons, à décrocher vos rideaux, vos décorations murales, à débrancher votre frigo et pour finir à vérifier avec votre déménageur l’heure convenue avec lui en corrélation avec votre planning de déménagement.

 

 

Planning de votre déménagement : le jour J

 

– Vérifiez bien que tout est prêt à être emporté par les déménageurs et que les chef d’équipe vous a bien remis un exemplaire de votre lettre de voiture. Vous devrez la signer au début de la prestation.

– Retirez le nom de la boîte aux lettres, vérifiez bien que rien n’a été oublié après avoir fait le tour de votre logement.

– N’hésitez pas à guider l’équipe des déménageurs afin de les renseigner sur la fragilité de certains cartons ou de certains meubles.

– Une fois le camion arrivé à destination, vous pouvez indiquer l’emplacement de vos meubles ainsi que les pièces où décharger les cartons.

– Dès que l’emménagement est terminé, assurez-vous que la prestation réalisée est bien celle qui avait été définie préalablement.

– Avant que l’entreprise de déménagement ne parte, et après le contrôle par vos soins de la qualité du travail effectué, le chef d’entreprise vous fera une nouvelle fois signer un autre exemplaire de lettre de voiture afin de valider la prestation.

 

Planning de déménagement : les jours qui suivent le jour J

On pourrait penser qu’une fois les démarches précédentes réalisées et le jour du déménagement passé, tout serait terminé. Hors, il reste quelques petites choses à faire encore :

 

– Vous devez faire modifier votre nouvelle adresse sur votre certificat d’immatriculation dès votre emménagement auprès de votre Préfecture dans un délai d’un mois sous peine d’amende. Vous pouvez le faire en ligne : mon.service-public.fr

– Demandez également à votre Mairie de modifier votre adresse sur votre carte d’identité (pas obligatoire).

– Pour ce qui est de votre permis de conduire, c’est à la Sous-Préfecture que vous devrez vous adresser afin d’apporter les modifications nécessaires.

– Enfin, n’oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle Mairie avant le 31 Décembre afin de pouvoir voter l’année suivante

 

Un bon déménagement se doit d’être correctement organisé afin de ne rien oublier. N’hésitez pas à utiliser ce planning de déménagement, à le modifier ou à l’étoffer en fonction de vos besoins.

Commentaires

cta checklist