Les frais engendrés par un déménagement varient selon plusieurs critères. Certains dépendront de vos choix et d'autres, fixés par les entreprises de déménagements ne seront malheureusement pas négociables. 

Pour diminuer les coûts, certaines aides peuvent vous être attribuées en fonction de votre situation financière, familiale ou professionnelle. 

 

Les différentes aides

 

Votre situation personnelle détermine la nature et le montant de l'aide octroyée :


 ·       Pour les salariés 


        Si vous êtes salarié d'une entreprise privée qui verse le 1% logement, qui compte au minimum 10 personnes et que votre déménagement est motivé par des raisons professionnelles, vous pourriez bénéficier d'une aide appelée MOBILI-PASS.


Sous forme de subvention, elle financera les frais d'accompagnement à la recherche d'un futur logement locatif. Un prêt pourra également vous être accordé en complément ou indépendamment de la subvention et devra être remboursé sous 36 mois.

Cette aide n'est pas accessible aux travailleurs saisonniers, aux salariés à domicile et aux stagiaires. Son plafond maximum de cette aide est fixé à 3500 € (cela dépend de la zone dans laquelle vous déménagez).

 

        Un crédit à la consommation ou un prêt bancaire peut également être envisagé selon vos revenus. Il faudra dans ce cas vous renseigner auprès de votre banque afin d'étudier votre dossier, vos possibilités d'emprunt et les conditions de remboursement.

 

·       Pour les familles 

 

La CAF peut vous proposer une prime de déménagement selon votre situation familiale. 

Pour en bénéficier vous devez répondre aux conditions suivantes :

        avoir au moins 3 enfants à charge (nés ou à naître)

        avoir droit à l'Aide Personnalisée au Logement ou à l'Allocation Logement à caractère Familial pour votre nouveau domicile

        déménager entre le 1er jour du mois qui suit la fin de votre 3ème mois de grossesse et le dernier jour du mois précédant le second anniversaire de votre plus jeune enfant.


Le montant de la prime versée par la CAF est limité à 974,90 € pour 3 enfants à charge et de 1056,15 € pour 4 enfants (comptez 81,24 € par enfant supplémentaire).

Les démarches sont simples, après avoir avancé les frais de votre déménagement, vous devrez effectuer votre demande de remboursement dans les 6 mois en remplissant les formulaires Cerfa n°11363 (demande de prime de déménagement) et Cerfa n° 11423 (déclaration de situation).  N'oubliez pas de joindre toutes les pièces justificatives nécessaires (facture de déménageur et justificatifs de frais divers).

 

·       Pour les demandeurs d'emploi

 

Si vous êtes sans emploi, inscrit au Pôle Emploi et que vous allez reprendre une activité, une aide à la mobilité peut vous être octroyée si vous retrouvez un emploi en CDI ou en CDD de plus de 3 mois consécutifs.

Pour bénéficier de cette aide, l'emploi ou la formation doivent être situés à plus de 60 km ou à 1h de votre domicile (2h aller-retour). 

Son montant pouvant atteindre jusqu'à 5000 € dans certains cas, elle est versée pendant 1 mois maximum suivant votre prise de poste ou pendant la durée de la formation que vous allez suivre.

 

·       Pour les seniors


        Sous certaines conditions, le Fonds social peut participer aux dépenses liés au déménagement des retraités de l'Ircantec. Concernant exclusivement votre résidence principale, l'aide versée est soumise à un certain nombres de conditions :

 

·        Vous devez être allocataire de l'Ircantec

·        Vous devez avoir totalisé un minimum de points : 900 points pour une retraire personnelle et 450 pour une retraite de réversion

·        Vous devez avoir cotisé durant au moins 10 ans à l'Ircantec

·        Vous devez percevoir des ressources annuelles allant jusqu'à 22 779 € pour un couple et 14 282 € pour une personne seule. Au delà, l'aide ne pourra vous être accordée.

 

La demande doit être faite moins d'un an après votre emménagement. Les frais de carburant, de péage et un montant minimum correspondant à 10 % de votre facture seront à votre charge.

 

        Le fonds d'action sociale de la Caisse  Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) peut prendre  en charge au maximum 90% des frais engendrés par votre déménagement. Le plafond de cette aide est fixé à 1700 €.

 

Pour en bénéficier vos revenus mensuels ne doivent pas être supérieurs à 1060 € pour une personne seule ou 1590 € pour un couple.


·       Pour les militaires 


Si vous êtes militaire et que vous devez déménager avec votre famille suite à une nouvelle affectation, une aide à la mutation peut vous être délivrée.

Depuis le 1er Octobre 2007 le ministère de la Défense a fixé une nouvelle réglementation améliorant les remboursements des frais de déménagement et les droits au cubage. Désormais ceux-ci ne dépendent plus de votre grade mais de votre ancienneté de service et comprennent votre conjoint (à condition d'être mariés ou pacsés depuis 3 ans minimum).

L'aide attribuée dépend de deux plafonds : un plafond en volume et un plafond financier.  

A vous de vous renseigner auprès de votre administration afin de déterminer le montant total auquel vous auriez droit selon votre ancienneté.

 

Faire des économies

 

Ces aides vous permettront à coût sur de réduire voir d'annuler complètement les frais liés à votre déménagement.

Cependant, si votre situation ne vous permet pas d'obtenir une subvention, un prêt ou une prime, il existe d'autres moyens de faire des économies lors d'un déménagement : 

 

·       demander une visite technique mutualisée à domicile gratuite et sans engagement par un conseiller Déménager-facile. Vous ferez des économies et vous gagnerez du temps car une seule personne viendra à votre domicile.

·       comparer les différents devis personnalisés obtenus grâce au cahier des charges mutualisé établi par nos soins.

·       choisir un service économique et un type de transport groupé.

 

Votre déménagement a un coût, afin d'en diminuer l'impact sur votre budget, différentes solutions vous sont proposées. A vous maintenant de choisir le bon partenaire !