Tout savoir sur l’assurance de son déménagement

assurance déménagement

Des déménageurs assurés pour déménager en toute sécurité 

Lorsque l’on démé­nage, il y a tou­jours un risque de casse à prendre en compte, que ce soit durant le char­ge­ment du camion, le trans­port ou à la livrai­son. C’est pour cette rai­son que nos démé­na­geurs par­te­naires sont des pro­fes­sion­nels qua­li­fiés, assu­rés et recon­nus. Le démé­na­geur a l’obligation légale de sous­crire une assu­rance Res­pon­sa­bi­li­té Contrac­tuelle sur la mar­chan­dise trans­por­tée. Sans cela, il ne peut exer­cer. Notre ser­vice qua­li­té véri­fie la vali­di­té de l’assurance de nos démé­na­geurs lors de l’inscription, puis chaque année.

 

Voir com­ment sont recru­tés les démé­na­geurs chez Démé­na­ger Facile.

L’assurance déménagement contractuelle incluse dans les devis 

L’assurance démé­na­ge­ment contrac­tuelle est obli­ga­toire et gra­tuite. Elle ne peut en aucun cas vous être fac­tu­rée. Pen­dant toute la durée de votre démé­na­ge­ment, l’entreprise de démé­na­ge­ment est res­pon­sable des pertes de mobi­lier ou ava­ries sur votre mobi­lier, à l’exclusion des cas de force majeure, vice propre de la chose ou faute du client.

Les éléments de l’assurance du déménageur 

Sur www.demenagerfacile.com, 3 élé­ments s’affichent dans la colonne Assu­rance, pour chaque démé­na­geur éli­gible à votre demande :

 

1. La valeur totale du mobilier

c’est la valeur totale du mobi­lier non lis­té* qui vous sera ver­sé si l’ensemble de votre démé­na­ge­ment subis­sait un dom­mage (hors cas de force majeure**, et faute du client).

 

2. La valeur max par objet non listé

c’est la valeur max de rem­bour­se­ment d’un objet, meuble ou ensemble d’objets (par exemple, ser­vice à vais­selle), s’il n’a pas été lis­té sur la décla­ra­tion de valeurs***.

 

3. La franchise

si le mon­tant des dom­mages occa­sion­nés par le démé­na­geur est infé­rieur au mon­tant de la fran­chise, vous ne serez pas remboursé.

 

* La valeur du mobilier non listé

c’est la valeur par défaut de rem­bour­se­ment qui s’applique si vous n’avez pas fait de décla­ra­tions de valeur.

 

** Les cas de force majeure

Ce sont des évè­ne­ments excep­tion­nels aux­quels on ne peut faire face. Ces évè­ne­ments sont d’ordre natu­rels, ou pro­vo­qués par un tiers (vol ou incen­die du camion par exemple).

 

*** La déclaration de valeur

c’est le docu­ment sur lequel vous lis­tez tous les meubles, objets ou ensemble d’objets (vais­selle, verres, …) dont la valeur est supé­rieure à la valeur max par objet non lis­té. Vous devez indi­quer la valeur à neuf de l’objet ou meuble à l’heure actuelle. Vous trou­ve­rez la valeur de votre objet/meuble en maga­sin ou sur internet.

 

 

Attention, certains dommages y font exception :

 

– Casse sur des objets fra­giles embal­lés par vous-même : la casse sur des objets fra­giles comme de la vais­selle ne sera recon­nue comme étant de la faute du démé­na­geur uni­que­ment si c’est lui qui les a emballés.

 

– Un vice propre au bien : un meuble qui ne peut sup­por­ter le trans­port en rai­son de son mau­vais état ini­tial. Pour évi­ter tout risque de casse et d’accident, nous vous conseillons, avant le char­ge­ment, de contrô­ler l’état de vos meubles inclus dans l’inventaire de votre déménagement.

 

Comment signaler des dommages ? 

Une fois le démé­na­ge­ment ter­mi­né, vous avez 10 jours pour envoyer une lettre recom­man­dée avec accu­sé de récep­tion à votre démé­na­geur, décri­vant la nature des dom­mages. Vous devrez y joindre :

 

– une copie de votre propre contrat d’assurance,

– votre décla­ra­tion de valeur préa­la­ble­ment établie,

– la lettre de voi­ture* repre­nant les réserves,

– et si néces­saire, les devis de répa­ra­tion ou de rem­pla­ce­ment de vos biens abîmés.

 

En cas de pro­blèmes, il est pré­fé­rable de contac­ter immé­dia­te­ment Démé­na­ger Facile. Nous sommes joi­gnables 7 jours sur 7.

 

* La Lettre de voiture

C’est le docu­ment que vous signez à la fin du démé­na­ge­ment. Il décharge le démé­na­geur de la res­pon­sa­bi­li­té de votre mobi­lier. Quelles que soient vos réserves à la fin de votre démé­na­ge­ment, il est pri­mor­dial de prendre le temps de les mar­quer sur la lettre de voi­ture que vous pré­sen­te­ra le déménageur.

L’assurance dommage complémentaire pour votre déménagement 

L’assurance dom­mage démé­na­ge­ment est l’assurance tout risque com­plé­men­taire à l’assurance contrac­tuelle du déménageur.

Vous faites appel à des amis ou à de la famille pour vous aider à déménager : quelle assurance devez-vous prendre ? 

Si vous ne faîtes pas appel à une entre­prise de démé­na­ge­ment, vous devez aus­si être assu­ré. En démé­na­geant par vos propres moyens, il est pos­sible que votre contrat d’assurance habi­ta­tion « mul­ti­risque » couvre les dom­mages subis par vos biens. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à deman­der une exten­sion auprès de votre com­pa­gnie d’assurance.

 

Vous avez éga­le­ment la pos­si­bi­li­té de sous­crire une assu­rance tem­po­raire. Elle vous assure le temps de votre démé­na­ge­ment et cou­vri­ra les éven­tuelles lésions cor­po­relles pou­vant vous arri­ver. Cepen­dant, vous devez savoir qu’elle ne prend pas en charge les per­sonnes pré­sentes pour vous aider.

🚚  N’hésitez pas à faire appel à un pro­fes­sion­nel pour votre déménagement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email