Bien préparer son achat immobilier avant le déménagement

achat immobilier

Vous avez tou­jours rêvé d’organiser votre propre pen­dai­son de cré­maillère, ambiance bohème chic, lam­pions et molk­ky, les idées fusent pour votre achat immo­bi­lier. Il va cepen­dant fal­loir attendre encore un peu et suivre quelques étapes impor­tantes avant de réa­li­ser ce rêve. Peut-être pour vous l’occasion de sau­ter le pas et d’investir dans le bien immo­bi­lier dont vous avez tou­jours rêvé.

 

On vous livre les grandes étapes à suivre pour un achat immo­bi­lier en toute sérénité.

Etape 1 : Le budget, le point de départ de votre achat immobilier

Défi­nir le bud­get dont vous avez besoin pour finan­cer votre bien ne se fait pas en deux temps trois mou­ve­ments. Carac­té­ris­tiques du bien, loca­li­sa­tion, futurs tra­vaux à prévoir…vous devez faire le point sur vos envies.

 

Avan­tages mai­son vs. appartement

 

De manière géné­rale, les pri­mo-accé­dants se tournent vers l’achat d’un appar­te­ment en guise de pre­mier choix. Il faut dire que l’appartement offre plu­sieurs avan­tages, bud­get plus abor­dable, com­merces de proxi­mi­té et trans­ports à dis­po­si­tion ou encore charges de copro­prié­té partagées….

 

Il se peut que pour des rai­sons fami­liales, vous sou­hai­tiez inves­tir dans un espace plus grand où vous pour­rez accueillir le petit der­nier de la famille et ça se com­prend ! L’un des plus gros avan­tages de la mai­son, c’est sans aucun doute le calme, pas de voi­sin bruyant à l’horizon, libre à vous d’organiser une soi­rée entre amis dans votre jar­din. Et si ça peut vous évi­ter des conflits au quo­ti­dien, c’est une bonne chose.

 

Mais halte aux idées reçues, le prix d’un bien immo­bi­lier peut varier en fonc­tion de la zone où il se trouve. Ain­si, un appar­te­ment en zone ten­due peut être affi­ché au même prix qu’une mai­son en péri­phé­rie et avec une sur­face bien plus petite.

 

A vous d’identifier vos priorités !

Etape 2 : La recherche de bien, un véritable parcours du combattant

Pro­fes­sion­nel vs. Particulier

 

Pro­fes­sion­nel ou par­ti­cu­lier ? Votre coeur balance et on vous com­prend. Pas­ser par un par­ti­cu­lier n’est peut-être pas le bon plan si vous sou­hai­tez ache­ter rapidement.

 

En revanche, s’entourer d’un pro­fes­sion­nel peut être utile si vous ne connais­sez pas bien le mar­ché de l’immobilier.

 

Agent immo­bi­lier, pro­mo­teur ou encore chas­seur immo­bi­lier. A vous de choi­sir le pro­fes­sion­nel le plus adap­té à votre projet.

 

Vous pou­vez aus­si choi­sir de vous en char­ger seul, si le temps n’est pas une contrainte pour vous c’est encore mieux. Pas­ser par un par­ti­cu­lier limite les frais comme les hono­raires par exemple, et donc évite de venir gon­fler votre enveloppe.

 

Les sites de recherche en ligne

 

Le numé­rique est votre allié, alors pre­nez de l’avance et com­men­cez à cher­cher votre futur bien sur inter­net. Sites de recherche immo­bi­lière ou appli­ca­tion, vous avez de quoi faire, tout dépend de vos habi­tudes de navi­ga­tion. Cela vous évi­te­ra de faire des allers-retours inutiles entre les agences. D’ailleurs, vous pou­vez pas­ser par une appli­ca­tion mobile comme Pret­to Search qui vous per­met de trou­ver les annonces les plus proches de vos cri­tères dans toute la France. Vous aurez l’embarras du choix !

Etape 3 : Le financement de votre achat immobilier, la pierre à l’édifice

Vous voi­là enfin ras­su­ré, vous avez fini par trou­ver la perle rare, votre choix se por­te­ra fina­le­ment sur l’achat d’une mai­son. Com­pro­mis signé, vous êtes enfin sou­la­gé. Mais ce ne sera pas suffisant !

Vous allez comme beau­coup de pri­mo-accé­dants devoir pas­ser par la case cré­dit immo­bi­lier.

Atten­tion, à par­tir de ce moment, il vous reste entre 45 et 60 jours pour trou­ver votre finan­ce­ment.

Et pas ques­tion pour vous de perdre du temps et de l’argent, on vous conseille de pas­ser par un pro­fes­sion­nel du cré­dit. On entend sou­vent par là, l’accompagnement d’un cour­tier immo­bi­lier qui vous aide dans vos démarches et négo­cie le meilleur taux immo­bi­lier et les meilleures condi­tions auprès des banques à votre place.

En échange, il vous deman­de­ra de régler des frais de cour­tage afin de le rému­né­rer pour son accom­pa­gne­ment tout au long de votre pro­jet. C’est le cas de Pret­to qui vous pro­pose des frais de cour­tage deux fois moins cher que les cour­tiers clas­siques en contre­par­tie d’un ser­vice de qualité.

Etape 4 : L’acte authentique, le début de votre nouvelle vie de propriétaire

Vous en avez par­cou­ru du che­min avant d’arriver à cette étape. Vous avez l’offre de prêt signée entre les mains, alors contac­tez votre notaire afin de conve­nir d’un ren­dez-vous pour la signa­ture de l’acte authen­tique de vente.

 

N’oubliez pas c’est à ce moment même que vous payez les frais de notaire, le prix du bien ain­si que les frais de garantie.

 

Bra­vo, vous faites par­ti du club des propriétaires !

Etape 5 : Le déménagement, faites de la place dans votre emploi du temps de ministre

Vous avez ten­dance à faire les choses au der­nier moment. Et même si cela vous a tou­jours réus­si, il se peut qu’un jour ou l’autre la roue vienne à tour­ner. Autant prendre de bonnes habi­tudes dès main­te­nant. De toute manière le démé­na­ge­ment à la der­nière minute ça n’existe pas.

 

Bonne nou­velle, on a la solu­tion pour vous ! Munis­sez-vous d’un papier, d’un crayon et d’un calen­drier de l’année en cours. Vous allez créer votre propre che­ck­list de démé­na­ge­ment. Pen­sez à réper­to­rier les étapes impor­tantes, de la logis­tique à l’administratif puis anno­tez dans la marge, les périodes concer­nées. Par exemple, la recherche d’un pro­fes­sion­nel du démé­na­ge­ment peut deman­der 1 à 3 semaines le temps de rece­voir les devis et de com­pa­rer les meilleures offres.

 

Cela vous laisse aus­si le temps de pré­ve­nir vos amis pour ne pas vous retrou­ver seul le jour J avec vos 45 car­tons sur les bras.

 

Pen­sez à anti­ci­per votre achat immo­bi­lier et faites les choses dans l’ordre. Cela vous évi­te­ra bien des surprises.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email